Sciences

Nouvelle phase de la mission Cassini-Huygens et mosaïques de Titan

ActualitéClassé sous :Astronautique , cassini-huygens , saturne

Après de multiples survols des lunes de Saturne, la mission Cassini-Huygens entame une nouvelle phase qui verra la sonde américaine Cassini s'intéresser plus intensément au système d'anneaux de la planète. Depuis son arrivée dans le système saturnien, en juillet 2004, les anneaux ont été très peu étudiés, si ce n'est lors du passage de Cassini entre l'anneau F et G pour s'insérer en orbite autour de Saturne.

Les anneaux, sur près de 62 000 km, de 74 565 km à 136 780 km du centre de la planète.

En parallèle, l'équipe du spectro-imageur DISR (Descent Imager-Spectral Radiometer) de la sonde Huygens vient de rendre public de nouvelles mosaïques de Titan, que vous retrouverez dans notre galerie photos dédiée à la mission.

Ces survols sont très attendus des scientifiques qui souhaitent approfondir leurs connaissances, bien minces, des anneaux. On attend des informations suffisamment pertinentes pour dater leur formation et surtout le processus de formation. Cassini observera les anneaux sur leurs faces supérieure et inférieure, sous l'éclairage direct du Soleil ou à contre-jour. Ces conditions variées permettront aux instruments de la sonde d'utiliser leur plein potentiel et d'obtenir des informations impossibles à recueillir depuis la Terre.

Les anneaux de Saturne

Vus depuis la Terre, les anneaux de Saturne ressemblent à des cercles symétriques entourant la planète gazeuse. Mais l'on sait que ces anneaux s'avèrent bien plus complexes qu'ils n'y paraissent. Ils sont faits de glaces, de particules de poussières et de roches de toutes tailles qui n'obéissent pas toutes aux mêmes "règles".

L'origine des anneaux n'est pas bien connue, les scientifiques supposent qu'ils ne se sont pas formés à partir du nuage de poussière et de gaz qui enveloppait Saturne lors de sa formation. Ils sont vraisemblablement plus jeunes que la planète.

Pour expliquer leur formation, on pense à une comète passée trop près de Saturne et désagrégée par la pesanteur de la planète, ou tout simplement, une ancienne lune percutée par un objet massif et qui aurait volé en éclats. Les restes de la lune se seraient alors satellisés en orbite autour de la planète. Mais, il n'est pas exclu que ces deux évènements s'additionnent et soient, ensemble, à l'origine de leur formation.

Bien que le système d'anneaux s'étende sur plus de 282 000 km, ils sont très fins. À certains endroits, l'épaisseur n'excède pas 30 mètres. L'ensemble n'est guère plus massif que Mimas, une lune de taille moyenne de Saturne.

Notez que les anneaux ont été baptisés par des lettres en fonction de l'ordre de leur découverte et non de leur position par rapport à Saturne. L'anneau le plus proche de la planète est l'anneau D, puis C, B, A, F, G et E, l'anneau le plus éloigné.

La course de Cassini autour des anneaux de Saturne

La mission prévoit trois périodes distinctes d'observation des anneaux. Jusqu'à aujourd'hui, l'essentiel des survols des anneaux s'est fait dans le plan des anneaux, c'est-à-dire que les instruments de Cassini les observaient et les étudiaient en les voyant sur la tranche. Ses séquences d'observation seront faites sous des angles différents. Lors de la dernière séquence d'observation, prévue à l'automne 2007, la sonde sera située pratiquement à la verticale du plan des anneaux (80 degrés).

Naturellement, beaucoup de nouvelles images seront prises, y compris les premières études globales complètes de plusieurs régions intéressantes dans les anneaux, y compris l'anneau crépu de F. Plusieurs mesures scientifiques sont également prévues et pour certaines il s'agira de premières.

Enfin, 14 occultations radios et 80 occultations stellaires sont prévues et les mesures scientifiques afférentes attendues seront à même d'affiner les modèles de structures des anneaux et affiner nos connaissances sur la structure, la composition et la taille des particules qui composent les anneaux.

Notez que de nouvelles lunes pourraient être découvertes en raison des effets qu'elles peuvent engendrer sur les anneaux.

Cela vous intéressera aussi