Sciences

Arianespace, toujours le leader du transport spatial

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

En remportant en 2001 13 contrats sur un marché mondial de 25 satellites, Arianespace a confirmé son leadership sur le marché mondial du transport spatial commercial.

Avec huit lancements effectués en 2001, Arianespace a lancé onze des seize satellites géostationnaires ouverts à concurrence dans le monde. Mais l'échec du vol 142, la dixième Ariane 5, restera le fait le plus marquant de cette année. Le nouveau lanceur lourd n'a pas réussi à satelliser suffisamment haut ses deux passagers. Bien que la conception du lanceur ne soit pas remise en cause, les ingénieurs ont rapidement découvert les raisons du disfonctionnement et imposé une nouvelle séquence d'allumage au moteur Aestus (le moteur incriminé) ainsi que de nouvelles recettes des moteurs. Cet échec aura plombé les comptes de la société à hauteur de 50 millions d'euros, mais cela ne doit pas cacher le spectaculaire redressement de la santé financière d'Arianespace. Rappelons qu'en 2000, 242 millions d'euros de perte ont été enregistrés au regard des 50 millions attendus pour 2001.

L'activité prévue cette année sera très chargée. La société prévoit d'effectuer de 12 à 14 lancements au moyen de 5 Ariane 5 et de 7 à 9 Ariane 4. Ces missions permettront de placer sur orbite de 17 à 19 satellites. Le fait marquant sera la mise en œuvre d'Ariane 5 E/CA en juillet. Plus puissante que l'Ariane 5 de base, l'E/CA est équipée d'une version améliorée de son principal moteur, le Vulcain (Vulcain 2) et d'un nouvel Etage Supérieur Cryotechnique A (ESC-A, préfigurant l'ESC-B à l'horizon 2006). Ce nouvel étage a nécessité la modification d'une des tables de lancement. Ariane 5 E/CA devrait être capable de placer jusqu'à 10 tonnes en orbite de transfert au regard des 6,5 tonnes atteint aujourd'hui et prendre du coup plusieurs d'années d'avance sur ses principales concurrentes que sont les fusées américaines Atlas 5 et Delta 4 dont les premiers tirs de qualification sont attendus pour cette année.

La reprise de l'activité opérationnelle est d'ores est déjà prévue pour le 23 janvier. Une Ariane 42L (V147) devrait placer sur orbite le satellite Insat 3C. Février verra le retour d'une Ariane 5 sur son pas de tir. Elle devra alors de placer sur orbite pour le compte de l'Agence spatiale européenne son nouveau satellite environnemental, Envisat. On en reparlera prochainement.

Au 7 janvier 2002, le carnet de commandes d'Arianespace s'élève à 51 contrats de service de lancement dont 9 missions ATV pour la desserte de la Station spatiale internationale.

Récapitulatif des lancements en 2001

Vol

Lanceur

Charge utile

Date

V146

Ariane 44LP

DirectTV - 4S

26 novembre

V144

Ariane 44P

AtlanticBird 2

25 septembre

V143

Ariane 44L

Intelsat 902

30 août

V142

Ariane 510*

Artemis
BSAT - 2b

12 juillet

V141

Ariane 44L

Intelsat 901

9 juin 2001

V140

Ariane 509

Eurobird
BSAT - 2a

8 mars 2001

V139

Ariane 44L

Skynet 4F
Sicral

8 février 2001

V137

Ariane 44P

Eurasiasat-1

10 janvier

Cela vous intéressera aussi