Un avion entièrement « sans fil » a été présenté hier à l'occasion de la conférence ICRA (International Conference of Robotics and Autonomous Systems), en Floride. A bord de cet avion de trois mètres de long, vous ne verrez nul fil électrique ni connexion mécanique : tout repose sur un réseau Bluetooth…
Cela vous intéressera aussi

Seriez-vous prêt à embarquer à bord d'un avion "sans-fil" ? <br />(Crédits : NASA)

Seriez-vous prêt à embarquer à bord d'un avion "sans-fil" ?
(Crédits : NASA)

Les câbles électroniques ont déjà remplacé de nombreuses interconnexions mécaniques à bord de nos avions : ils sont plus compacts et plus légers. Par exemple, le Boeing 777 utilise des fibres optiquesfibres optiques, qui peuvent relayer de nombreux signaux simultanément.

Mais des ingénieurs portugais sont allés plus loin : ils ont conçu un avion totalement « sans-fil », dans lequel le moteur, le système de navigation et les ordinateursordinateurs de bord communiquent via un réseau Bluetooth. L'avion sans pilote AIVA, qui mesure trois mètres de long, a été testé avec succès en vol. Selon Cristina Santos, de l'Université de Minho (Portugal), les objectifs étaient de réduire significativement le poids et la consommation en énergieénergie, ainsi que de gagner en flexibilité.

Mais, qu'en serait-il de la sécurité des passagers à bord d'un tel avion ? Peter Mellor, de l'université de Londres, concède que la mise en place d'un réseau sans-fil change la donne : en théorie, des interférencesinterférences électromagnétiques ou un brouillage radioradio seraient susceptibles de mettre en péril le système, et donc les voyageurs. Mais les ingénieurs étudient le problème et précisent que, même en cas d'interférences, leur dispositif assurerait en permanence le transittransit d'une quantité minimale de données.

Santos a admis que de nombreux tests sont encore nécessaires avant que ce procédé ne puisse être envisagé pour des vols commerciaux. Alors, seriez-vous prêts à embarquer dans un avion sans-fil ?