La capsule Orion, de la Nasa, n'a pas été lancée aujourd'hui, à cause d'un problème technique sur le lanceur. Prochain essai : demain, peut-être.

Peu avant le lancement, qui devait avoir lieu à 12 h 26 TU, soit 13 h 26 en France métropolitaine, l'un des ultimes tests a renvoyé un résultat négatif. Des valves chargées du remplissage et de la vidange des réservoirs d'hydrogènehydrogène liquide des boostersboosters du lanceur Delta IV (en version lourde) ont refusé de fonctionner.

Jusqu'à 10 minutes de la fermeture de la fenêtrefenêtre de tir (13 h 45 TU), les techniciens ont cherché à résoudre le problème et à faire bouger ces vannes mais sans succès. Le vol, qui doit servir à tester la capsule Orion et son bouclier thermique, a été reporté à demain à partir de 12 h 05 TU, soit 13 h 05 en Métropole.

L'engin de 21 tonnes, avec le module de service, doit effectuer deux orbitesorbites et atteindre jusqu'à 5.800 km d'altitude. La capsule habitable, de 8,6 tonnes, conçue pour emporter un jour quatre astronautesastronautes vers des destinations lointaines, effectuera ensuite une rentrée freinée par le bouclier. Celui-ci devra supporter des températures de 2.200 °C, soit 80 % seulement de ce que subira le même engin à l'issue d'un vol spatial. Pour tout savoir sur cet essai et sur Orion, un clic vous emmènera sur notre article consacré à cet essai d'Orion.