Les vapeurs d’eau chaude apportent de l’oxygène à l’épiderme, une arme contre les points noirs. © Phovoir

Santé

Un bain de vapeur peut-il éliminer les points noirs ?

Question/RéponseClassé sous :Santé , bain de vapeur , comédon
 

Provoqués par l'accumulation du sébum, les points noirs localisés sur la zone T du visage (front, nez, menton) sont de véritables ennemis devant le miroir. Comment remédier à ces petits inconvénients cutanés ? Réponse : des vapeurs d'eau chaude à même la peau et un peu de patience... 

Du nom latin comedis pour « mangeur », les comédons - appelés communément points noirs - apparaissent généralement pendant l'adolescence. En fait, le comédon est le premier chaînon de l'acné. Cette dermatose inflammatoire des follicules pilosébacés provoquent un traumatisme cutané.Ces apparitions disgracieuses peuvent aussi résulter d'un manque d'hygiène au quotidien.

Dans les deux cas, ils sont favorisés par la stagnation du sébum, film brillant sécrété en excès lorsque les glandes sébacées sont trop actives. Deux composants gras du sébum - la cire et les squalènes - stimulent particulièrement la synthèse d'acides gras, lesquels favorisent la formation des comédons.

Lutter contre l'excès de sébum

Les impuretés accumulées dans les excès de sébum incrustent donc la peau. Au contact de l'air, elles se colorent en noir. C'est le phénomène d'oxydation contre lequel le bain de vapeur - émanation douce et légère d'eau chaude - joue un rôle précieux pour faire respirer la peau. Cette technique simple consiste à se couvrir le visage d'un linge propre puis à se pencher au-dessus d'un bol d'eau bouillante.

La vapeur va permettre aux pores de se dilater. Ce phénomène libère les excédents de sébum etfavorise la désincrustation des points noirs. Une bonne alternative aux gommages exfoliants, plus agressifs pour la peau, ou aux patchs cutanés, efficaces... mais en superficie seulement.

Pour renforcer le pouvoir du bain de vapeur, l'emploi de molécules d'acides de fruits incorporées à l'eau du bain de vapeur permet tout particulièrement de limiter l'agression et de renouveler les cellules cutanées. La structure de l'orifice pileux est modifiée : à  terme, le processus affine le grain de peau. Cette technique vaut pour toutes les générations mais il faut savoir que, avec l'âge, les pores de la peau ont tendance à s'ouvrir. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi