Le principal symptôme de la fibromyalgie est la douleur chronique. © Blackday, Fotolia
Santé

Quels sont les traitements de la fibromyalgie ?

Question/RéponseClassé sous :médecine , femme , fibromyalgie

La fibromyalgie se caractérise par une douleur chronique mais aussi par d'autres symptômes comme une fatigue extrême et des problèmes de sommeil. Comment soulager ces symptômes ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L’opiorphine, le nouvel antidouleur pour remplacer la morphine ?  La prise en charge de la douleur fait partie du traitement des maladies. À ce jour, dans les cas de douleurs sévères, la seule solution est d’utiliser la morphine mais au prix de nombreux et importants effets secondaires. L’opiorphine pourrait avoir les mêmes vertus analgésiques que la morphine mais sans ses effets délétères pour le patient. L’Institut Pasteur a interviewé Catherine Rougeot, chef du laboratoire de Pharmacologie des régulations neuro-endocrines, afin d’en savoir plus sur le sujet. 

La fibromyalgie est une pathologie qui touche environ 1,6 % de Français. Elle est beaucoup plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Près de 8 cas sur 10 de fibromyalgie concernent des femmes entre 30 et 55 ans. Les causes de la maladie ne sont pas connues. En revanche, on sait que les personnes atteintes ont une sensibilité extrême à la douleur.

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie ?

Le symptôme principal de la fibromyalgie est la douleur chronique, présente chez tous les patients. Localisée au début de la pathologie, elle s'étend ensuite à tout le corps. Les régions les plus douloureuses sont la nuque, les épaules, la zone entre les épaules, les omoplates, le bas du dos et les hanches. Les caractéristiques de cette douleur diffèrent beaucoup d'un patient à l'autre.

Chez près de 80 % des patients, la douleur peut être plus importante au réveil avec un besoin de se désengourdir le matin. Son intensité et sa localisation peuvent varier au cours de la journée. Elle peut être ressentie et caractérisée par des fourmillements, des engourdissements, des brûlures, des décharges électriques ou bien des crampes. Elle est généralement soulagée par la chaleur (bain chaud) et le repos.

D'autres symptômes sont décrits comme :

  • une fatigue intense (75 % des patients) ;
  • des troubles du sommeil (60 % des patients) ;
  • des troubles cognitifs (75 % des patients) : attention, concentration, mémoire ;
  • des migraines (50 % des patients).

Le retentissement sur la vie quotidienne dépend de l'intensité des symptômes. Il varie d'une personne à l'autre et peut évoluer dans le temps chez un même individu.

L'activité physique fait partie intégrante de la thérapie. © Susan Chiang, Istock.com

Existe-t-il un traitement curatif pour la fibromyalgie ?

Il n'existe pas de traitement de la cause de la maladie, celle-ci étant encore inconnue. La fibromyalgie ne se guérit pas. En revanche, chez certaines personnes, la fibromyalgie est transitoire et le patient peut ressentir des phases d'accalmie. Par ailleurs, des solutions existent pour soulager les symptômes, au cas par cas.

Comment se déroule la prise en charge ?

La prise en charge de la fibromyalgie est globale et pluridisciplinaire si besoin (rhumatologues, neurologues, psychiatres). Elle est aussi personnalisée, selon les symptômes ressentis par le patient. Celle-ci démarre par une formation du patient : mieux comprendre sa pathologie permet d'adopter les bons comportements pour améliorer sa qualité de vie au quotidien.

Le médecin traitant décidera de la marche à suivre en fonction des symptômes ressentis par la personne, de leur intensité et de leur impact sur les activités quotidiennes. Celle-ci sera réévaluée régulièrement en fonction des bénéfices et des potentiels effets indésirables ressentis par le patient.

Pourquoi l’activité physique est-elle bénéfique ?

L'activité physique joue un rôle clef dans la prise en charge de la fibromyalgie. Elle a des effets bénéfiques sur les douleurs et la sensation de fatigue. Elle permet de maintenir les capacités fonctionnelles et améliore la sensation de bien-être. À l'inverse, un excès de sédentarité accroit les douleurs du patient fibromyalgique. Il est recommandé de pratiquer au moins 30 minutes d'exercice physique par jour en commençant doucement, puis en augmentant progressivement l'intensité et la fréquence des séances.

Quels sont les antalgiques disponibles ?

En l'absence d'amélioration suffisante de l'état de santé du patient par l'exercice physique, un traitement médicamenteux peut être proposé. Des antalgiques de niveau II comme le tramadol, des antiépileptiques comme la prégabaline ou la gabapentine, ou encore des antidépresseurs à faible dose comme la duloxétine ou l'amitryptiline peuvent être indiqués. Ces traitements ne sont proposés qu'en deuxième intention en raison de leurs effets indésirables importants : nausées, somnolence, vertiges, prise de poids...

Quelle est l’utilité d’une aide psychologique ?

Pour certains patients, la maladie a un retentissement très important sur la vie quotidienne : impossibilité de travailler, problème de couple ou de famille... Une aide psychologique peut être conseillée, au cas par cas.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !