Le charbon végétal blanchit les dents en surface, mais au prix de nombreux effets délétères. © efired, Adobe Stock

Santé

Le dentifrice au charbon est-il efficace pour blanchir les dents ?

Question/RéponseClassé sous :dents , dentifrice blancheur , charbon végétal

Qui ne rêve pas d'avoir un sourire éclatant sans passer par la case dentiste ? Le dentifrice à base de charbon végétal, réputé blanchir les dents de manière « naturelle », est-il réellement efficace et sans danger ?

Le charbon végétal a gagné en popularité ces dernières années après que des stars en ont fait la promotion sur les réseaux sociaux. Obtenu en brûlant du bois ou d'autres matières organiques (écorces de noix de coco, coquilles de noix, bambou...), le charbon végétal a la propriété de filtrer certaines molécules et donc de traiter les intoxications et de faciliter la digestion. Mais il est aussi utilisé pour ses propriétés abrasives dans certains dentifrices, qui vantent son effet pour blanchir les dents.

De nombreux effets délétères

Une propriété largement exagérée, si l'on en croit une étude publiée en mai 2019 dans la revue British Dental Journal. D'après les auteurs, leur capacité de blanchir les dents ne repose sur aucun fondement scientifique et ces produits peuvent même s'avérer dangereux. En effet, l'effet abrasif du charbon peut endommager l'émail à long terme, qui ne peut pas se régénérer. Avec comme conséquence une hypersensibilité au froid, au toucher et à la mastication, ainsi qu'une vulnérabilité aux caries. Pire : cela risque de jaunir les dents, car l'usure de l'émail laisse apparaître la dentine, plus foncée.

Et les méfaits ne s'arrêtent pas là. Seuls 8 % des 50 dentifrices étudiés contiennent du fluor, un minéral qui protège les dents. Et chez les rares dentifrices en contenant, le fluor est absorbé en grande partie par le charbon. Enfin, une accumulation de charbon dans des régions lésées péridontales est susceptible d'entraîner une décoloration grise des tissus et une abrasion de la gencive, douloureuse et peu esthétique.

Vouloir se blanchir les dents : quelle conclusion ?

Selon les chercheurs, il est préférable de s'en tenir à une pâte dentifrice ordinaire à base de fluor et de se méfier des publicités alléchantes. Sachez que la couleur naturelle plus ou moins jaune des dents est génétique et ne peut pas être modifiée. En revanche, les tâches jaunes sur la couche externe de l'émail peuvent être éliminées, en adoptant certaines règles d’hygiène et astuces simples qui blanchissent les dents.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !