Santé

Couches jetables ou couches lavables pour bébé ?

Question/RéponseClassé sous :Bébé , couche , peau
Les couches lavables n'ont pas que des avantages. © Toanet/Fotolia

Les couches lavables font leur grand retour. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?

Couche lavable : attention aux irritations cutanées

La peau de votre bébé est fragile. Si vous optez pour les couches lavables, sachez qu'il faudra les changer dès qu'elles seront mouillées, car elles ne sont pas aussi absorbantes que les modèles jetables, qui gardent la peau de Bébé bien au sec. Et attention aux irritations cutanées : la maladie de Leiner Moussous, également appelée érythrodermie desquamative des nourrissons, était relativement fréquente il y a 40 ans. Depuis l'arrivée des couches jetables elle avait quasiment disparu mais elle amorce un retour. Or les parents de ces nourrissons utilisent tous des couches lavables.

Choisir et utiliser une couche lavable

Il y a beaucoup de modèles : avec ou sans élastiques, en coton bio ou en matériau synthétique, avec ou sans voile micropolaire pour absorber une partie de l'humidité... Prenez le temps de bien choisir. Si vous ne souhaitez pas faire de lessive tous les jours, mais seulement tous les 2 à 3 jours, il vous faut un stock de 15 à 20 couches. Prévoyez aussi des modèles plus épais pour la nuit, et n'oubliez pas de prévoir des culottes de protection.

Les couches lavables, plus écologiques que les couches jetables ?

Et le développement durable dans tout ça ? Les couches jetables suscitent l'émoi chez les défenseurs de l'environnement depuis longtemps, et pour cause : leur utilisation entraîne la production d'une masse de déchets. De la naissance à deux ans et demi, vous allez utiliser en moyenne 4.745 couches, ce qui représente... plus d'une tonne de déchets par enfant ! Mais il faut relativiser. Car en optant pour les couches lavables, vous ferez fonctionner votre machine à laver plus souvent : entre l'électricité, l'eau et les détergents (sauf si vous utilisez des noix de lavages), vous ne serez pas non plus sans impact sur l'environnement...

Il n'y a pas de solution parfaite. Le mieux sans doute, est encore de panacher couches jetables et lavables. À la maison le weekend, les couches lavables sont parfaitement indiquées. Vous pourrez alors changer Bébé dès qu'il sera mouillé. En semaine s'il va à la crèche, abstenez-vous ! Changé moins souvent, il risque de rester toute la journée dans une couche trempée. Et c'est la porte ouverte aux irritations.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi