Santé

Le fonctionnement de la pompe cardiaque

Dossier - Tension artérielle et hypertension
DossierClassé sous :médecine , Pression artérielle systolique , pression artérielle diastolique

L'hypertension artérielle est un facteur de risque de développement de maladies cardiovasculaires. Une pression artérielle anormalement élevée sur de longues périodes peut favoriser le durcissement des artères et l'insuffisance cardiaque.

  
DossiersTension artérielle et hypertension
 

Le cœur comprend deux parties qui ne communiquent pas : le cœur droit et le cœur gauche. Chaque cœur possède une oreillette par où le sang entre, et un ventricule qui éjecte le sang hors du cœur. Le sang circule à sens unique dans chaque cœur.

Dans cette illustration, le cœur gauche est coloré en rouge et le droit en bleu, en référence aux sangs qui transitent dans leurs cavités : le cœur gauche envoie du sang riche en oxygène dans l'organisme, tandis que le cœur droit reçoit le sang pauvre en oxygène. Trois valves cardiaques sont représentées : les valves auriculo-ventriculaires et la valve du tronc pulmonaire. © Patrick J. Lynch, CC by-sa 2.5

Par exemple, dans le cœur gauche, le sang riche en dioxygène entre par les veines pulmonaires et ressort par l'artère aorte qui envoie du sang vers tous les organes du corps. Le cœur est capable de se contracter de façon automatique.

Schématisation du cœur : le rouge représente le sang riche en dioxygène et le bleu le sang appauvri en dioxygène. Source : schéma adapté depuis la banque de schémas de SVT de l'académie de Dijon.

Lors d'un cycle cardiaque, on distingue plusieurs phases

  • La systole : c'est la phase de contraction du cœur, le sang passe des oreillettes aux ventricules et est éjecté hors du cœur.
  • La diastole : le muscle cardiaque se relâche et les cavités cardiaques se remplissent de sang.