Santé

Les symptômes de la fausse-couche

Dossier - La fausse-couche
DossierClassé sous :médecine , fausse-couche , avortement spontané

-

On estime le nombre de fausses-couches par an à 20.000 en France. Quels sont les signes d'une fausse-couche ? Quelles en sont les causes, et quels traitements existent ? Comment gérer l'après fausse-couche ?

  
DossiersLa fausse-couche
 

Lorsqu'une fausse-couche survient, votre utérus se contracte pour expulser les tissus de grossesse. Vous pouvez alors ressentir quelques symptômes.

Lors d'une fausse-couche, l'endomètre se détruit, provoquant les saignements (comme pour les menstruations), et l'utérus expulse les tissus de grossesse en se contractant. ©Alexilusmedical - Shutterstock.

Les symptômes d'une fausse-couche

Il est possible qu'une fausse-couche passe inaperçue, lorsqu'elle se produit dans les premiers jours d'aménorrhées, confondue alors avec un simple retard de règles. Les fausses-couches des premiers mois de grossesse peuvent être ressenties.

Certains signes peuvent alerter sur une possible fausse-couche :

  • des crampes de type menstruel plus importantes et une douleur abdominale ;
  • des saignements plus abondants qui peuvent inclure des petits caillots (jusqu'à la grosseur d'une noix) ;
  • le passage du placenta (qui peut avoir l'aspect de caillots de sang ou de morceaux de foie).

Habituellement, ces symptômes deviennent de moins en moins sévères et disparaissent en moins de 7 jours. Votre médecin peut vous recommander des médicaments pour aider à soulager la douleur comme de l'acétaminophène (Tylenol), de l'ibuprofène(Advil) ou de l'aspirine avec de la codéine (222). Utilisez des serviettes hygiéniques pour les saignements, pas de tampons.