Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un implant révolutionnaire pour éviter la maladie d’Alzheimer La maladie d’Alzheimer attaque progressivement les neurones, provoquant tout d’abord des troubles de la mémoire jusqu’à la perte des fonctions autonomes puis la mort. Des chercheurs de l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne), en Suisse, ont développé une capsule qui pourrait protéger les neurones et enrayer la maladie. Voici son fonctionnement présenté en vidéo.

La mémoire est un processus biologique qui permet de stocker et de restituer des informations. La mémoire s'appuie sur des réseaux de neuronesneurones du cerveaucerveau.

Types de mémoires

La mémoire se décompose en plusieurs catégories :

  • la mémoire de travailmémoire de travail (mémoire à court terme) ;
  • la mémoire sémantique, qui concerne la connaissance de soi ;
  • la mémoire épisodiquemémoire épisodique, pour les évènements passés et la prévision de ceux à venir ;
  • la mémoire procéduralemémoire procédurale, implicite, sollicitée pour des automatismes ;
  • la mémoire perceptivemémoire perceptive, liée aux sens, qui permet, par exemple, de retenir les visages.

Cerveau et mémorisation

Au niveau du cerveau, il n'existe pas un centre unique de la mémoire mais des réseaux neuronaux interconnectés qui travaillent de concert. La mémorisation se fait grâce à une modification des connexions entre neurones, par le mécanisme de plasticitéplasticité synaptique.

L'activation répétée de certains réseaux tend à renforcer les souvenirs ; à l'inverse, si les réseaux ne sont pas sollicités, l'information correspondante risque d'être oubliée. Des neurotransmetteursneurotransmetteurs comme le glutamateglutamate et le NMDA jouent un rôle dans la mémoire. Le sommeilsommeil permet de consolider la mémoire.

Troubles de la mémoire ou troubles mnésiques

Au cours du vieillissement, il est normal que l'individu rencontre des difficultés de mémorisation. Toutefois, il existe des troubles de la mémoire qui peuvent être dus à :

  • un traumatisme crânien ;
  • un AVC ;
  • un cancer du cerveau ;
  • une neuro-dégénérescence (maladie d’Alzheimer) ;
  • des médicaments ou drogues ;
  • un état psychologique : dépression, stressstress, traumatisme...

La mémoire en informatique

En informatique, la mémoire désigne un organe qui permet l'enregistrement, la conservation et la restitution de données. (Anglais : storage memory.)