Cela vous intéressera aussi

Le cholestéatome est une affection qui touche l'oreille moyenne. Il va progressivement « ronger » les structures qui l'entourent, et sa prise en charge est donc très importante. Elle repose sur la mise en place d'un traitement antibiotiqueantibiotique, suivie d'une intervention chirurgicale.

Causes et conséquences du cholestéatome 

Le cholestéatome se résume à un envahissement du conduit auditif (externe) par un excès d'épidermeépiderme. Une poche - que l'on appelle aussi un sac - se forme alors à l'intérieur de l'oreille moyenneoreille moyenne. Faute d'être évacuée, la peau s'infecte jusqu'à détruire progressivement l'os situé à son contact.

Une surdité de transmission - associée le plus souvent à un écoulement au niveau du conduit auditif ou otorrhée chronique - s'installe. Le cholestéatome se voit aussi donner le nom d'otiteotite moyenne chronique dangereuse. « Dangereuse » en effet, car en détruisant l'os il peut détruire le canal emprunté par le nerfnerf facial, provoquant ainsi une paralysie faciale.

Lors de son développement, le cholestéatome va également attaquer le « toittoit » de l'oreille moyenne, qui est en contact avec les méningesméninges. Il peut en résulter la formation d'un abcèsabcès cérébral, ou une méningiteméningite susceptible d'engager le pronosticpronostic vital.

Traitement du cholestéatome 

C'est donc bien une condition « dangereuse »... Dans tous les cas, une diminution de l’audition ainsi qu'un écoulement en provenance de l'oreille doivent alerter. Seul un examen ORL permettra de poser le diagnosticdiagnostic.

Un traitement chirurgical permettra d'enlever complètement le cholestéatome, puis de reconstruire les parties détruites de l'oreille.

Source : interview du Pr Claude Conessa, ORL Hôpital d'Instruction des Armées du Val de Grâce, Paris