La température de notre corps a diminué

Classé sous :Corps humain , température corporelle , température normale du corps humain

En 1851, un médecin allemand, Carl Reinhold August Wunderlich, établissait que la température normale du corps humain est comprise entre 37 et 37,5 °C. Mais ces derniers mois, des études suggèrent que ces valeurs sont à remettre en question. Ainsi, la température moyenne des Britanniques se situerait plutôt autour de 36,6 °C.

Aujourd'hui, des chercheurs proposent un modèle -- basé sur près de 700.000 mesures prises depuis 1862 -- qui permet de tracer l'évolution de la température du corps au fil du temps. Un modèle qui semble fiable tant il confirme une hausse chez les jeunes, chez les femmes ou à des moments avancés de la journée. Et ce modèle montre que la température du corps d'un homme né en 1800 était supérieure de près de 0,6 °C à celle d'un homme né en 2000, et plus généralement, que la température moyenne semble baisser de 0,03 °C tous les dix ans.

Les chercheurs ont écarté la possibilité que la précision des thermomètres soit à mettre en cause. Cette diminution de la température corporelle humaine serait plutôt le résultat de changements dans notre environnement au cours des 200 dernières années. Par exemple, d'une baisse du taux métabolique peut-être liée à une diminution des inflammations, et plus généralement aux progrès de la médecine, à une meilleure hygiène de vie, à une plus grande disponibilité des aliments ou à une qualité et un confort de vie plus élevés. Mais cela reste à vérifier...

Des chercheurs montrent que depuis quelque 200 ans, la température du corps humain n’a cessé de diminuer. © Adil, Adobe Stock