De l'eau s'est accidentellement introduite dans vos oreilles lors de votre séance de piscine ou en prenant votre douche ? Attention, car secouer la tête pour s'en débarrasser peut causer des dommages au cerveaucerveau, spécialement chez les jeunes enfants, alertent trois chercheurs de l'université de Cornell et de Virginia Tech. Ces derniers ont modélisé l'appareil auditif grâce à des tubes en verre et imprimés en 3D, et ont mesuré l'accélération requise pour évacuer l'eau en dehors des oreilles.

Les chercheurs ont modélisé le canal auditif pour mesurer l’accélération nécessaire pour faire sortir l’eau coincée dans les oreilles. © Anuj Baskota, Seungho Kim, Sunghwan Jung
Les chercheurs ont modélisé le canal auditif pour mesurer l’accélération nécessaire pour faire sortir l’eau coincée dans les oreilles. © Anuj Baskota, Seungho Kim, Sunghwan Jung

Verdict : « la force nécessaire pour enlever l'eau des oreilles est 10 fois supérieure à son poids, ce qui peut entraîner des dommages cérébraux », affirme Anuj Baskota, principal auteur de l'étude présentée au congrès annuel de la Société américaine de Physique le 23 novembre dernier. Le risque est toutefois moindre chez les adultes, car le conduit auditif est plus large. De plus, le niveau d'accélération dépend aussi du volumevolume d'eau et de sa position dans l'oreille.

Mais alors, comment faire pour enlever l'eau de ses oreilles ? « La tension de surface est un élément clé qui explique pourquoi l'eau reste coincée, explique Anuj Baskota. Mettre quelques gouttesgouttes de liquideliquide dont la tension de surface est moins élevée que celle de l'eau, comme le vinaigre ou l'alcoolalcool, peut ainsi aider à l'écoulement hors des oreilles. »