Coronavirus : un cas d'une femme infectée par deux variants en même temps

Classé sous :Coronavirus , Variant du coronavirus , coinfection

Une femme belge de 90 ans a été infectée simultanément par les variants Alpha et Béta, rapporte une étude présentée au Congrès européen de microbiologie clinique et de maladies infectieuses (ECCMID). « Il s'agit du premier cas documenté de co-infection avec deux variants préoccupants du SARS-CoV-2, souligne l'auteure principale de l'étude, le Dr Anne Vankeerberghen, de l'hôpital d'Aalst, en Belgique. Ces deux variants circulaient en Belgique à l'époque, il est donc probable que la patiente ait été co-infectée par les virus de deux personnes différentes. »

La patiente, sans antécédents médicaux, a été admise à l'hôpital le 3 mars 2021 mais ses symptômes respiratoires se sont rapidement dégradés et elle est morte cinq jours plus tard. « Il est possible que [la présence des deux virus] ait joué un rôle dans la détérioration rapide de son état », avance Anne Vankeerberghen.

Si les réinfections semblent assez répandues, les co-infections sont en revanche très rares (bien que l'on ne puisse pas réellement évaluer leur occurrence car les séquençages ne sont pas systématiques). En janvier 2021, des scientifiques brésiliens ont signalé que deux personnes avaient été infectées simultanément par deux souches différentes du coronavirus - le variant Béta et un variant local appelé VUI-NP13L. De précédentes études ont également fait état de personnes infectées simultanément par différentes souches de grippe.

Une femme de 90 ans est décédée après avoir été infectée par deux variants différents de coronavirus. © SHUTTER DIN, Adobe Stock