Santé

Les fourmis bien plus vieilles qu'on ne le pensait !

ActualitéClassé sous :vie , fourmis , insecte

Ayant émergé il y a de cela 140 à 168 millions d'années, selon de nouvelles recherches, les fourmis s'avèrent beaucoup plus anciennes que ce qu'indiquaient les précédentes recherches. Ces insectes, aujourd'hui présents dans tous les écosystèmes terrestres, auraient cependant commencé à se diversifier il y a 100 millions d'années, de concert avec les plantes à floraison.

fourmis

L'étude intègre de nombreuses données fossiles et moléculaires permettant d'inférer le rayonnement évolutionnaire des fourmis. Corrie Moreau et Naomi Pierce, biologistes à l'Université Harvard, ont reconstruit l'arbre de la famille des fourmis en utilisant les résultats du séquençage de six gènes provenant de 139 genres de fourmis, englobant 19 des 20 sous-familles recensées. Cela a permis d'estimer l'âge des lignées modernes et permet de repousser l'apparition des fourmis de 40 millions d'années.

Les fourmis constituent un trait dominant de presque tous les écosystèmes terrestres, et cependant l'on en sait étonnamment peu à propos de leur histoire évolutionnaire : "les principaux groupes de fourmis, leur parenté les uns vis-à-vis des autres et la manière dont ils ont émergé," indique Moreau. "Les chercheurs disposent désormais d'une représentation claire de la manière dont ce groupe d'insectes extraordinairement dominant en termes écologiques et prospère en termes évolutionnaires, a émergé et s'est diversifié," ajoute-t-elle.

"Les résultats de l'étude appuient l'hypothèse selon laquelle les fourmis ont été en mesure de capitaliser les opportunités écologiques offertes par les plantes à floraison et les insectes herbivores ayant co-évolué avec elles," déclare Pierce. Ces insectes herbivores ont procuré de la nourriture aux fourmis. Les forêts de bois dur ont constitué, pour elles, de nouveaux habitats (litière feuillue et couvert).

Leptanillinae, sous-famille peu connue de fourmis, est la plus ancienne. Elle a été suivie par deux grands groupes connus : les ponéroides (fourmis chasseurs prédateurs) et les formicoides, constitués d'espèces plus familières, dont les fourmis charpentières, les fourmis coupeuses de feuilles et les fourmis soldats.

Cela vous intéressera aussi