Santé

Une nouvelle vision de l'évolution des fourmis légionnaires

ActualitéClassé sous :vie

Les fourmis légionnaires, qui voyagent en colonnes et s'attaquent à toute vie animale sur leur passage, ne seraient pas nées et n'auraient pas évolué séparément, au long de millions d'années, sur plusieurs continents, comme le pensaient les scientifiques.

Une nouvelle vision de l'évolution des fourmis légionnaires

Sean Brady, entomologiste à l'Université Cornell, a rapproché des données génétiques provenant de plusieurs dizaines d'espèces de fourmis légionnaires habitant des continents différents, de données provenant de fossiles. Cela l'a amené à conclure que les fourmis légionnaires seraient originaires d'une même région puisque, depuis le règne des dinosaures, il y a environ 100 millions d'années, elles n'auraient guère changé. Elles auraient en quelque sorte évolué en une seule fois, et ce fut pendant le Crétacé moyen, a-t-il déclaré.

Les fourmis légionnaires sont des fourmis particulières, présentant ce qui a été dénommé le "syndrome de la fourmi légionnaire", lequel comprend trois caractéristiques : elles sont nomades, elles cherchent des proies sans travail de reconnaissance préalable et leur reine, dépourvue d'ailes, peut produire jusqu'à 4 millions d'œufs en un mois. Bien que ce "syndrome" soit présent dans toutes les espèces de fourmis légionnaires à travers le monde, les scientifiques ont postulé un développement de ces caractéristiques après la division du supercontinent Gondwana, il y a environ 100 millions d'années.

Cela vous intéressera aussi