Santé

Canicule : notre santé en danger !

ActualitéClassé sous :vie , canicule , coup de chaleur

L'exposition à de fortes chaleurs constitue une agression pour l'organisme. On risque une déshydratation, l'aggravation d'une maladie chronique ou un coup de chaleur. Certains symptômes doivent vous alerter : des crampes musculaires au niveau des bras, des jambes, du ventre... Plus grave, un épuisement peut se traduire par des étourdissements, une faiblesse, une insomnie inhabituelle.

Canicule : notre santé en danger !

Comment affronter la canicule ?



-- Protégez-vous de la chaleur.
  • Evitez les sorties et plus encore les activités physiques ( sports, jardinage, bricolage...) aux heures les plus chaudes.
  • Si vous devez sortir, restez à l'ombre. Portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de couleur claire. Emportez avec vous une bouteille d'eau.
  • Fermez les volets et les rideaux des façades exposées au soleil.
  • Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Ouvrez-les la nuit, en provoquant des courants d'air.

-- Rafraîchissez-vous

  • Restez à l'intérieur de votre domicile dans les pièces les plus fraîches.
  • Si vous ne disposez pas d'une pièce fraîche chez vous, rendez-vous et restez au moins deux heures dans des endroits climatisés ou, à défaut, dans des lieux ombragés ou frais : supermarchés, cinémas,musées... à proximité de votre domicile.
  • Prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains et/ou humidifiez-vous le corps plusieurs fois par jour à l'aide d'un brumisateur ou d'un gant de toilette. Vous pouvez également humidifier vos vêtements.

-- Buvez et continuez à manger

  • Buvez le plus possible, même sans soif : eau, jus de fruit...

  • Mangez comme d'habitude en fractionnant les repas (des fruits, des légumes, du pain, de la soupe...).
  • Ne consommez pas d'alcool.

-- Demandez conseil à votre médecin, votre pharmacien

  • Si vous prenez ou si vous voulez prendre des médicaments, même s'ils sont en vente sans ordonnance.
  • Si vous ressentez des symptômes inhabituels.

-- N'hésitez pas à aider et à vous faire aider

  • Demandez de l'aide à un parent ou à un voisin si la chaleur vous met mal à l'aise.
  • Informez-vous de l'état de santé des personnes isolées, fragiles ou dépendantes, de votre entourage et aidez-les à manger et à boire.

Un risque grave : le coup de chaleur.



Il peut survenir lorsque le corps n'arrive plus à contrôler sa température qui augmente alors rapidement. Il se repère par :

-- une agressivité inhabituelle,
-- une peau chaude, rouge et sèche,
-- des maux de tête, des nausées, des somnolences et une soif intense,
-- une confusion, des convulsions et une perte de connaissance.

Les sportifs, les travailleurs manuels exposés à la chaleur, les nourrissons, les personnes âgées, les personnes atteintes d'un handicap ou d'une maladie chronique sont particulièrement sensibles aux coups de chaleur.

ATTENTION !

Une personne victime d'un coup de chaleur est en danger de mort.

Appelez immédiatement les secours en composant le 15.

En attendant, transportez la personne dans un endroit frais, faites-la boire, enlevez ses vêtements, aspergez-la d'eau fraîche ou couvrez-là de linges humides et faites des courants d'air.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi