Surtout ne jamais s’injecter des champignons hallucinogènes ! © Martina, Adobe Stock
Santé

Patient bizarre : des champignons hallucinogènes poussent dans ses veines

ActualitéClassé sous :médecine , champignon hallucinogène , injection

[EN VIDÉO] Comment soigne-t-on les troubles psychiques ?  Dans cette vidéo, Virginie Lacombe, muséographe et chef de projet à la Cité des Sciences et de l’Industrie, décrit l’offre globale de soins proposée aux patients souffrant de troubles psychiques : médicaments, thérapies, psychanalyse… 

Un homme âgé de 30 ans a contracté une grave infection fongique après s'être injecté une infusion de champignons hallucinogènes dans le sang. Explications.

On le sait : manger des champignons peut entraîner la mort. Mais se les injecter dans les veines est tout aussi dangereux, comme l'a appris à ses dépens un patient ayant tenté de s'inoculer des champignons hallucinogènes. Un article prépublié en décembre 2020 dans la revue Journal of the Academy of Consultation-Liaison Psychiatry rapporte ainsi le cas d'un trentenaire admis à l'hôpital dans un état grave de confusion.

Une infusion de champignons hallucinogènes

L'homme souffre de troubles maniaco-dépressifs, et cherche des pistes d'automédication pour traiter ses épisodes dépressifs. Il tombe un jour sur des articles vantant les mérites du microdosage de LSD et de psilocybine, l’ingrédient actif des champignons hallucinogènes. Selon de nombreuses études, cette dernière est connue pour être efficace contre la dépression et l’anxiété. Habituellement, les champignons sont consommés sous forme orale, frais, séchés, cuits ou bouillis dans de l'eau pour réaliser une infusion. Allez savoir pourquoi il décide de s'injecter l'infusion dans les veines, après l'avoir filtrée avec du coton. Peu après, il commence à se sentir mal. Il est atteint de léthargie, de jaunisse, de diarrhées et de nausées, puis commence à vomir du sang. Il est alors découvert par sa famille qui décide d'appeler immédiatement les urgences.

Le champignon a littéralement commencé à pousser dans le sang. © SciePro, Adobe Stock

Des champignons poussent dans son sang

À son arrivée à l'hôpital, le jeune trentenaire est dans une confusion totale, incapable de répondre à la moindre question. Il souffre d'une insuffisance rénale et respiratoire aiguë, ainsi que d'une grave atteinte cardiaque. Les médecins découvrent alors que le patient souffre d'une infection bactérienne et fongique : les champignons qu'il s'est injectés ont commencé à littéralement proliférer dans son sang, entraînant un choc septique. « Les analyses révèlent la présence de Psilocybe cubensis dans le sang, c'est-à-dire que l'espèce qu'il s'est injectée pousse dans son sang », décrivent les médecins dans leur rapport. Il est immédiatement placé sous traitement antibiotique et antifongique, et intubé pour faire face à la détresse respiratoire. Il passera 22 jours à l'hôpital dont huit en soins intensifs.

Psilocybine : efficace contre la dépression, mais…

Ce n'est pas le premier accident lié aux champignons hallucinogènes. Un autre cas datant de 1985 d'un homme s'étant injecté des champignons hallucinogènes a déjà été recensé dans la littérature scientifique. Ce dernier, victime de vomissements, de douleurs et de fièvre avait pu se rétablir relativement rapidement. En 2018, un jeune lyonnais de 18 ans s'était jeté d'un balcon après avoir consommé (par voie orale) des « champignons magiques », alors qu'il se trouvait dans un état d'excitation anormale. La victime avait consommé environ cinq grammes de champignons séchés, une dose correspondant à la limite supérieure de la dose habituelle pour un usage récréatif.

La psilocybine est pourtant considérée comme relativement sûre par rapport à d'autres antidépresseurs aux forts effets secondaires. Elle pourrait être bientôt autorisée comme médicament aux États-Unis dans le traitement contre la dépression. Il est en revanche fortement déconseillé d'en consommer en automédication, que ce soit en omelette ou en intraveineuse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !