Santé

Grippe : l’épidémie devrait prochainement toucher à sa fin

ActualitéClassé sous :médecine , grippe , grippe saisonnière

L'épidémie de grippe, qui aura touché au moins 1,5 million de personnes en France en 9 semaines, poursuit son recul. Le seuil épidémique est toujours franchi à l'échelle nationale et pourrait se maintenir encore quelques jours. Mais sa fin est probablement proche.

La carte de France de la grippe a fini de rougir. Le vert recommence à s'imposer sur le pays, même si la région Poitou-Charentes se démarque encore un peu. © Réseau Sentinelles

L'épidémie de grippe poursuit sa décrue. Toutefois, l'incidence moyenne au niveau national des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale (114 cas pour 100.000 habitants) reste juste au-dessus du seuil épidémique (110 cas pour 100.000 habitants).

Au niveau régional, les incidences les plus élevées ont été recensées en Auvergne (290 cas pour 100.000 habitants), dans le Nord - Pas-de-Calais (286), en Poitou-Charentes (255) et en Bretagne (209). Aucune hospitalisation n'a été signalée la semaine dernière. L'âge médian des cas rapportés était de 20 ans. Au total et en 9 semaines d'épidémie, 1.520.000 personnes auraient consulté leur médecin généraliste pour des syndromes grippaux.

La grippe est causée par des virus de la famille des orthomyxoviridés. À l'image, des virions de Myxovirus influenzae vus au microscope électronique à transmission (x 100.000) s'échappant de leur cellule-hôte. © Cynthia Golsmith, Centers for Disease Control, DP

L’épidémie de grippe n'est pas tout à fait terminée

Selon les prévisions du réseau des médecins Sentinelles, « le niveau d'activité de syndromes grippaux pourrait encore rester au-dessus du seuil épidémique ces prochains jours ».

Les recommandations d'hygiène pour limiter les risques de transmission restent d'actualité. Lavez vos mains régulièrement à l'eau et au savon. Vous pouvez également recourir à une solution hydroalcoolique, si vous n'avez pas accès à un point d'eau. Dès que vous toussez ou éternuez, couvrez-vous la bouche et n'utilisez que des mouchoirs à usage unique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi