Santé

Ébola : une fillette est décédée en Ouganda

ActualitéClassé sous :médecine , ebola , virus

Un cas mortel de fièvre hémorragique provoqué par l'infection par le virus Ébola a été signalé en Ouganda. Une enquête est en cours pour repérer d'éventuelles contagions dans l'entourage de la fillette et éviter d'autres victimes.

Une victime du virus Ébola a été signalée en Ouganda. © Charles Akena, IRIN

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) signale un cas de fièvre hémorragique à virus Ébola en Ouganda. Une jeune fille de 12 ans est décédée après son admission au sein de l'hôpital militaire de Bombo, une ville située à quelques dizaines de kilomètres au nord de Kampala, la capitale du pays.

La fillette est décédée le 6 mai dernier. Elle souffrait depuis cinq jours d'une forte fièvre, d'une fatigue intense et de « nombreuses manifestations hémorragiques », précise l'OMS. Dans les jours qui ont suivi, le personnel d'un laboratoire national de recherche a identifié le virus Ébola, et plus précisément la souche Soudan.

Des candidats vaccins en cours d’essai

Une enquête de grande envergure est actuellement conduite sur place, plus précisément dans l'entourage proche de la petite malade. Objectif : retrouver d'éventuels cas supplémentaires. La fièvre hémorragique d'Ébola est en effet une maladie virale très contagieuse et fréquemment mortelle. L'OMS évoque un « taux de létalité de 25 % à 90 % ».

Le virus est transmis par contact direct avec du sang, des sécrétions, des organes ou le sperme des personnes infectées. Les premiers symptômes se traduisent par une fièvre soudaine, des douleurs musculaires, des maux de tête. Ces signes sont suivis de vomissements, de diarrhées, de troubles rénaux. Puis surviennent des hémorragies, internes et externes. Aucun traitement ni vaccin spécifique n'est actuellement disponible contre cette maladie. L'OMS précise toutefois que « plusieurs candidats-vaccins sont en cours d'essai mais il va falloir peut-être attendre encore des années avant qu'un vaccin puisse être utilisé ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi