Avec ses lunettes Seetroën qui récréent une ligne d’horizon à l’aide d’un liquide coloré, la marque automobile française s’attaque à un symptôme qui gâche la vie de millions de voyageurs.

au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    En avion, en bateau, en voiture et même à dosdos de chameau, plus de 30 millions de personnes en Europe souffrent du mal des transports (cinétose) de manière chronique. Un phénomène dû au déséquilibre entre la perception visuelle et le système vestibulaire de l'oreille interne.

    Le constructeur automobileautomobile Citroën a trouvé une astuce pour résoudre ce conflit visuel, avec des lunettes qui recréent une ligne d'horizon artificielle. Développées par la startup française Boarding Ring, elles sont équipées de quatre anneaux contenant un liquideliquide coloré qui se déplace dans le sens frontalfrontal (droite-gauche) mais aussi dans le sens sagittal (avant-arrière) en suivant le mouvementmouvement de la tête. Ainsi, il est possible de lire, jouer ou regarder un film sans être malade, assure le constructeur. Baptisées Seetroën (jeu de mot avec « see » qui signifie voir en anglais), ces lunettes sont disponibles sur le site de Citroën.


    Grâce à des anneaux contenant un liquide coloré, les lunettes Seetroën permettent de resynchroniser le mouvement perçu par l’oreille interne quand les yeux sont fixés sur un objet immobile, comme un livre ou une tablette. © Citroën, YouTube

    Efficaces à partir de 10 ans

    Efficaces aussi bien en voiture que sur un bateau ou en avion, les lunettes Seetroën doivent être mises dès l'apparition des premiers symptômes, explique le concepteur. Au bout d'une dizaine de minutes, le dispositif permet au cerveau de se resynchroniser avec le mouvement perçu par l'oreille interne.

    On peut alors les retirer et profiter du reste du voyage sans nausées, c'est du moins ce qu'affirme le constructeur. Utilisables dès l'âge de 10 ans (lorsque l'oreille interne a fini sa croissance), elles peuvent être partagées par tous les membres de la famille et être portées par-dessus des lunettes de vue. Une solution avantageuse par rapport aux médicaments contre le mal des transports qui ont tendance à endormir. En revanche, attention au ridicule, leur look n'est pas franchement élégant.