Cela vous intéressera aussi

L'oreille interneoreille interne, appelée aussi labyrinthe, est un ensemble de cavités osseuses situées, chez les mammifèresmammifères, dans le crânecrâne, derrière l'oreille. Elle est remplie d'un liquideliquide, la périlymphe. Cet ensemble comprend la cochléecochlée, en forme de spirale qui participe à l'audition et différents organes, dont le système vestibulaire, qui participe au maintien l'équilibre.

Dans le système vestibulaire, on distingue :

  • les trois canaux semi-circulaires (canal horizontal, vertical antérieur et postérieur) ;
  • deux petites poches, l'utricule et le saccule, appelées aussi organes otolithiques.
Le système vestibulaire, situé dans l'oreille interne (en violet sur ce schéma), est inclus dans les os du crâne. © Djaile, Fotolia

Le système vestibulaire, situé dans l'oreille interne (en violet sur ce schéma), est inclus dans les os du crâne. © Djaile, Fotolia

Fonctionnement des canaux semi-circulaires et équilibre

Les canaux semi-circulaires détectent l'amplitude de la rotation de la tête dans les trois dimensions de l'espace. Ces tubes creux sont remplis d'un liquide, l'endolympheendolymphe. Lorsque la tête bouge, l'endolymphe se déplace dans les canaux et des cellules ciliéescellules ciliées captent ce déplacement pour le traduire en messages nerveux vers le cerveaucerveau.

Les organes otolithiques sont sensibles à l'accélération et leur inclinaison par rapport à la gravitégravité. Ils contiennent des petits « cailloux » de calciumcalcium flottant dans l'endolymphe qui appuient plus ou moins des cellules ciliées réceptrices. Le saccule détecte l'accélération linéaire verticale et l'utricule l'accélération horizontale.

Le cerveau traite les messages provenant du système vestibulaire mais aussi des yeuxyeux pour maintenir l'équilibre. En cas d'informations contradictoires, par exemple lors du faible roulis d'un bateau imperceptible pour les yeux mais détecté par l'oreille interne, cela provoque souvent une nausée. C'est le mal de mer.