Acheter son billet d’avion au meilleur moment. © Karsten, Fotolia

Planète

Comparateur de vols : quand acheter son billet d'avion ?

Question/RéponseClassé sous :Voyage , tourisme , loisirs

Les compagnies aériennes pratiquent le « yield management », autrement dit l'optimisation des prix pour assurer un remplissage maximal de leurs avions. Une logique qui répond à une multitude de paramètres qu'il est bien difficile de décrypter. Voici quelques conseils pour espérer obtenir les meilleurs tarifs sur ses billets d'avion.

Avant de se pencher sur la période la plus propice pour la réservation, il est conseillé d'avoir en tête le prix moyen d'un trajet. Pour cela, on peut consulter l'historique des prix de la destination sur un comparateur de vols (Algofly, Easyvoyage, Easyvol, eDreams, GoVoyages, Liligo, Skycrapers...) ou un calendrier avec les différents tarifs.

L'idéal, bien entendu, est d'être flexible sur sa date de départ. Voyager en semaine ou hors saison est forcément plus avantageux que de partir un weekend ou en plein mois d'août, surtout pour les destinations touristiques. Le meilleur mois de l'année pour prendre l'avion, toutes destinations confondues, est le mois de janvier d'après le comparateur Skyscanner : les billets y seraient en moyenne 22 % moins cher. Malheureusement, on n'a pas toujours le choix de sa date de départ. Mais il existe quand même des astuces pour économiser.

Faut-il réserver plusieurs mois à l’avance ou à la dernière minute ?

En règle générale, il est conseillé de s'y prendre le plus tôt possible pour bénéficier des meilleurs tarifs. Mais pas trop tôt non plus ! La plupart des compagnies aériennes mettent leurs billets en vente un an à l'avance, mais les low cost réduisent ce délai à six mois. Acheter son billet neuf mois avant le voyage risque donc de vous faire passer à côté des offres à bas prix.

Deuxièmement, sur les moyens et long-courriers, la plupart des tarifs restent stables jusqu'à 15 à 16 semaines avant la date de départ. La meilleure période se situerait donc entre 22 et 24 semaines pour les moyens et long-courriers, d'après Skyscanner. Pour le court-courrier, le créneau idéal se situe deux semaines à l'avance.

Acheter à la dernière minute permet parfois de bénéficier de belles affaires, avec des compagnies qui cherchent à écouler leurs sièges vides. Mais c'est un peu la loterie, car vous pourrez aussi devoir faire face à une grosse montée du prix. En moyenne, le billet est d'ailleurs 29 % plus cher quand on s'y prend au dernier moment. Tout cela est bien entendu très variable en fonction de la destination choisie.

Quel jour de la semaine et à quelle heure réserver son billet ?

D'après une étude du comparateur Algofly, les billets sont généralement moins chers les mardis, mercredis et jeudis. C'est généralement à ce moment que les compagnies mettent leur base de données à jour et lancent leurs billets à petits prix ou remettent en vente des billets annulés et les invendus du weekend. De même, acheter très tôt le matin (entre 3 h et 6 h) permettrait de réaliser de bonnes affaires, car à cet horaire la demande est moindre et il n'y a pas de frais de réservation. Ces derniers sont à l'inverse les plus élevés dans la tranche 19 h-minuit, d'après Algofly.

Obtenir le bon vol au bon prix

N'oubliez pas qu'avec les vols low cost, le bagage en soute n'est pas compris dans le tarif indiqué. Depuis le mois d'août 2018, Ryanair facture même six euros le bagage en cabine. Choisir une compagnie classique avec un bagage inclus revient donc parfois moins cher. Dernier conseil : ne perdez pas trop de temps à guetter la super affaire sur des milliers de comparateurs. Quand vous estimez avoir un bon tarif qui satisfait vos conditions, saisissez l'occasion car il risque de disparaître dans les heures qui suivent.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

L'hôtel du futur flottera-t-il dans les airs ?  L'Aircruise, un hôtel volant de luxe, a été imaginé en 2010 par un cabinet de design britannique. Capable de faire voyager une centaine de personnes (suffisamment fortunées), il pourrait offrir des croisières aériennes inédites. Reste à construire cet engin qui serait le plus grand aéronef du monde.