Cela vous intéressera aussi

Il existe trois types de colles : la colle d'origine végétale, animale, et de synthèse. Seules les colles végétales et animales sont considérées comme des colles naturelles. Vous pouvez les acheter en magasin, ou fabriquer votre propre colle naturelle.

Pourquoi éviter les colles de synthèse ?

Les colles de synthèse contiennent des produits chimiques qui sont nocifs pour la santé, et surtout pour l'environnement. Ces colles créées par l'Homme sont souvent jugées plus efficaces, mais pour les petits travaux, la colle naturelle est tout à fait indiquée.

La technique de fabrication de la colle animale

La colle naturelle animale est utilisée depuis des milliers d'années. On l'obtient en faisant macérer des matièresmatières animales riches en collagène, comme la peau de lapin ou de poissonpoisson. Or, le fait de devoir tuer un animal pour l'obtenir peut en rebuter certains.

Comment fabriquer sa propre colle naturelle végétale

Il est possible de fabriquer de la colle végétale facilement chez soi. Il vous suffit d'un peu de farine, d'eau et de sucresucre. Versez un verre de farine, deux verresverres d'eau et deux cuillères à soupe de sucre dans une casserole. Puis, faites chauffer à feufeu doux en remuant le mélange jusqu'à obtenir une pâte consistante. Cette colle de farine se conservera au moins deux à trois jours. Si la colle de farine est trop épaisse, ajoutez de l'eau. Inversement, si elle est trop liquideliquide, remettez un peu de farine.

On peut employer la même technique pour fabriquer de la colle à base de lait, de riz, de bléblé, de résine d'arbrearbre, etc.