Même si sa réputation est parfois sulfureuse, la chauve-souris reste un animal vulnérable. Et c’est peut-être bien pour cette raison qu’elle a tendance à se réfugier dans nos maisons.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une chauve-souris répond à la sonnerie d’un téléphone Des chercheurs ont entraîné des chauves-souris sauvages mangeuses de grenouilles, des Trachops cirrhosus, à associer une sonnerie de téléphone à une friandise. Quatre ans plus tard, elles s’en souvenaient encore. La vidéo montre d’abord une chauve-souris non entraînée qui ne fait que remuer au bruit de la sonnerie. Puis vient la chauve-souris entraînée qui, au bruit de la sonnerie de téléphone, va chercher sa friandise. La preuve que l’animal jouit d’une mémoire à long terme. © College of Natural Sciences

La chauve-souris est apparue sur notre Terre il y a quelque 60 millions d’années. C’est un mammifère. Le seul capable de réellement voler. Et déjà dans l’Antiquité, elle était vue comme un être maléfique. Du moins dans notre Occident. Parce qu’en Chine, elle a plutôt tendance à être considérée comme un signe de bonheur. Mais quoi qu’il en soit, la chauve-souris demeure un animal craintif et vulnérable. En France, l’espèce est protégée.

Si la chauve-souris est tentée d’entrer dans nos maisons, le plus souvent dans nos greniers et nos caves, il faut le reconnaître, c’est d’abord parce qu’elle y voit un endroit sûr. Pour dormir, en premier lieu. Parce que la chauve-souris passe tout de même le plus clair de son temps endormie, la tête en bas. Et comme elle hiberne tout l’hiver, elle aura, à cette période-là de l’année plus encore, besoin d’un endroit protégé des prédateurs, sombre et relativement chaud.

De manière générale, les femelles apprécient aussi les endroits sombres et chauds pour donner naissance à leurs petits. Et lorsqu’elles trouvent leur bonheur, elles ont tendance à y revenir d’une année sur l’autre.

Un refuge et un garde-manger

Oui, mais les chauves-souris se trouvent aussi dans les maisons le reste de l’année. Dans ce cas, surtout parce que greniers et caves deviennent, dès le printemps, un véritable paradis pour qui cherche à se nourrir d’insectes en tous genres.

Vous l’aurez compris, si vous voulez éviter que des chauves-souris s’installent chez vous, aménagez donc vos combles et vos caves. Des pièces baignées de soleil ou éclairées de lumière du jour et fréquentées par les humains les attireront beaucoup moins. Et vous pouvez aussi proposer en extérieur, quelques nichoirs qui leur paraîtront douillets et éviteront qu’elles s’intéressent de trop près à votre maison.

Enfin, notez qu’il est possible qu’une chauve-souris pénètre dans votre maison par une fenêtre laissée ouverte. Un peu par erreur. Dans ce cas, elle ne restera pas longtemps et repartira comme elle est venue.

Pour être sûr de ne pas commettre d’impair au moment de vouloir déloger les chauves-souris de votre maison, faites appel à une association spécialisée qui saura vous conseiller.