Planète

Éruptions surtseyennes

Diaporama - Quels sont les différents types de volcan ?
PhotoClassé sous :Volcan , Volcanologie , éruption
Éruptions surtseyennes
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les éruptions surtseyennes, ou « éruptions de type surtseyen », se produisent lorsque l’activité volcanique se déroule sous la surface de l’eau, à faible profondeur, dans l’océan ou dans un lac. C’est donc un cas particulier d’éruption phréatomagmatique explosive.

Ce type d’éruption doit son nom à la naissance de Surtsey, en novembre 1963, une île volcanique située au large de la côte méridionale de l'Islande, à l'extrémité sud des îles Vestmann.

Comment se déroule une éruption surtseyenne ?

Le mécanisme de ces éruptions est le suivant. Lorsque le magma se rapproche de la surface de l’eau à une température de plus de 1.000 °C, il se dégaze violemment, ce qui le fragmente alors en cascade sous l’effet des explosions générées par son dégazage.

Il se produit également une sorte de trempe chimique analogue à celle connue en métallurgie lorsque du fer en fusion est brutalement refroidi, ce qui produit des fragments d’un verre volcanique qui va s’accumuler sous forme de brèches particulières appelées « hyaloclastites ».

Celles-ci sont déposées par des gerbes de lave fragmentées accompagnant à fleur d’eau des panaches volcaniques de cendres noires, dits « cypressoïdes », qu’accompagnent des volutes blanches de microgouttes de vapeur d’eau condensée qui peuvent monter à plusieurs kilomètres d’altitude.

Éventuellement, par la suite, si l’éruption se poursuit, lorsque la construction d’un édifice volcanique avec des éruptions aériennes est suffisamment avancée, l’éruption change de type, devenant par exemple hawaïenne ou strombolienne, selon la nature des laves.

© Sémhur CC-BY-SA-3.0, Futura