Hunga Tonga-Hunga Ha’Apai, vue par drone, avant 2021. © Nasa
Planète

Hunga Tonga-Hunga Ha’Apai : portrait du volcan géant sous-marin entré en éruption le 15 janvier

ActualitéClassé sous :Volcan , Hunga Tonga-Hunga Ha’apai , Volcanologie

Sa formidable éruption du 15 janvier a attiré l'attention. Mais quel est ce volcan à l'origine du tsunami qui s'est propagé dans l'océan Pacifique et dont l'onde de choc a fait plusieurs fois le tour de la Terre ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : les mystérieux volcans sous-marins  Les volcans sous-marins sont plus nombreux que les volcans terrestres mais ils restent mal connus. Futura-Sciences a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, pour qu'il nous parle de ces surprenants volcans. 

Reposant par environ 1.800 mètres de profondeur sur le fond marin et d'une base de 20 kilomètres de diamètre, ce volcan n'est pas le plus grand édifice volcanique de notre Planète. En comparaison, l’île volcanique de La Réunion culmine à 3.000 mètres d'altitude, pour une base d'un peu plus de 200 kilomètres de diamètre à 4.000 mètres de profondeur. Le volcan tongien est donc incomparable à cette montagne de sept kilomètres de haut qui est un des plus grands édifices volcaniques de notre Planète, mais l’explosion du 15 janvier atteste que la taille d'un volcan n'engage en rien sur la puissance qu'il peut engendrer.

Un large cratère sommital témoin d’éruptions importantes

Un cratère d'environ cinq kilomètres de diamètre coiffe le sommet du volcan et témoigne d'une éruption passée de grande ampleur qui aurait provoqué l'effondrement du volcan, formant ainsi cette caldeira. Shane Cronin, professeur à l'Université d'Auckland et spécialiste de ce volcan, a repéré un dépôt de cendres sur l'île de Tongatapu qu'il attribue à ce volcan et qui pourrait être associé à la formation de cette caldeira. Cet événement est daté en l'an 1100.      

Heureusement, toutes les éruptions de ce volcan ne sont pas de cette ampleur. Après la formation de la caldeira, des éruptions plus modestes ont ainsi eu lieu sur les bords de celle-ci, la lave profitant des fractures à ce niveau pour remonter. Cela a constitué des proéminences par rapport au plancher de la caldeira qui se situe à environ 150 mètres de profondeur. En plus de deux îlots au sud, ces proéminences émergeaient en deux autres endroits avant 2015 : l'île Hunga Tonga au nord et l'île Hunga Ha'Apai au nord-ouest, pour une altitude maximum de 114 mètres. L'éruption de 2014-2015 permit la formation d'un isthme entre elles, réunissant ainsi ces deux îles auparavant distantes d'environ deux kilomètres en une seule : Hunga Tonga-Hunga Ha'Apai, d'où le nom du volcan.

Vue satellitaire de la partie émergée du volcan tongien. Hunga Ha'Apai, à gauche et Hunga Tonga, à droite, sont plutôt végétalisées. L'isthme entre ceux îles date d'une éruption en 2014-2015, dont on remarque l'évent éruptif au centre. © Sentinel

L'éruption commencée en décembre dernier a agrandi cet isthme, mais les explosions du 14 et du 15 janvier ont tout anéanti... Il faudra attendre des études bathymétriques pour être sûr de ce qu'il s'est passé, mais il est très probable que la caldeira se soit de nouveau affaissée, détruisant ainsi une grande partie des proéminences construites depuis le dernier événement de ce type, expliquant par la même occasion comment le tsunami a été produit.

Depuis l'événement du 15 janvier, il n'y a plus d'activité remarquable au niveau de ce volcan. Cela ne témoigne pas forcément de l'arrêt de l'éruption, car suite au probable affaissement de la caldeira, la bouche éruptive peut désormais être à plus grande profondeur. Or, lorsque la pression de la colonne d'eau au-dessus de l'évent éruptif est importante, cela comprime les gaz contenus dans le magma : l'éruption est alors effusive. C'est d'ailleurs ce qu'il se passe pour la grande majorité des éruptions sous-marines de notre Planète, ce qui correspond du reste à la majeure partie du volcanisme terrestre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !