Planète

Éruptions stromboliennes

Diaporama - Quels sont les différents types de volcan ?
PhotoClassé sous :Volcan , Volcanologie , éruption
Éruptions stromboliennes
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Beaucoup de types d'éruptions ont été définis par rapport à des éruptions de volcans italiens. Les éruptions stromboliennes n'échappent pas à la règle puisqu'elles ont comme volcan modèle le Stromboli, situé dans l'île éolienne du même nom, au voisinage de la Sicile.

Caractéristiques des éruptions stromboliennes

Ces éruptions, plutôt modérées, consistent essentiellement en l'éjection de lambeaux de lave et de cendres, lapilli et bombes, parfois à quelques centaines de mètres de hauteur. Elles peuvent toutefois alterner avec une activité effusive temporaire (donc avec coulées de lave) qui dure de quelques jours à quelques mois, puis s'arrête.

Plus rarement, les éruptions sont beaucoup plus fortes et il est même possible d'assister à l'émission de coulées pyroclastiques. Les laves émises sont des basaltes ou des andésites basaltiques. La combinaison des activités éruptives explosives et effusives fabrique des stratovolcans avec un cône.

Les éruptions explosives au Stromboli sont particulières parce qu'elles sont rythmiques (toutes les 10 à 20 minutes en moyenne) et parce que l'activité du Stromboli est continuelle depuis 2.500 ans au moins.

Le Stromboli, un volcan atypique

Le mécanisme pour expliquer les éruptions du Stromboli est en général le suivant :

  • Le magma remontant des profondeurs est riche en gaz dissous.
  • Suite à la décompression produite par son voyage en direction de la surface de la Terre, des bulles de gaz se forment d'une façon analogue à ce qui se produit lorsqu'une bouteille d'eau minérale est ouverte.
  • En profondeur, une zone dans laquelle le magma s'accumule se forme : il s'agit de la chambre magmatique.
  • Les bulles coalescent pour ne plus former qu'une seule grande poche de gaz, accumulant de la pression jusqu'à ce que le magma soit violemment expulsé vers la surface.
  • Une éruption se produit donc et il faut attendre une nouvelle accumulation de gaz dans une poche au plafond de la chambre magmatique avant d'en obtenir une nouvelle.

Ce mécanisme serait donc celui expliquant le caractère rythmique des explosions du Stromboli mais des mécanismes plus complexes sont à l'œuvre dans d'autres types d'éruptions volcaniques, d'après les volcanologues.

© Sémhur CC by-sa 3.0, Futura