À l'approche de l'équinoxeéquinoxe, le saunier vide une à une les tables de leurs saumuressaumures, pour récolter les cristaux de sel. Cet assèchement rend alors visible la couche de sel qui peut varier de 4 à 7 cm d'épaisseur. Vient alors le moment de la « récolte mécanique », pour le sel industriel qui peut être utilisé de  différentes manières : salage des routes, adoucisseurs d'eau, alimentation, etc.

Ici, un tracteur brisant la couche de sel du salin de Gruissan et faisant naître des rails de sel colorés grâce à la Dunaliella salina, une micro alguealgue riche en |ed7c01839ade92d20b2bf80dca0656a2|-carotènecarotène. Plus de 15.000 tonnes de sel seront récoltées en quelques semaines. © Magali ChesnelMagali Chesnel -- Tous droits réservés, reproduction interdite