Ces longues nageoires semblables à des pagaies ou à des ailes d'avion sont à l'origine de son nom scientifique, requin longimanerequin longimane (Carcharhinus longimanus), et de ses noms vernaculaires. En France, on l'appelle également rameur, mais aussi requin canal, requin à aileron blanc, ou requin à pointes blanches du large, car la plupart de ses nageoires se terminent par des pointes blanches. Très agressif, le requin longimane est considéré comme un des requins les plus dangereux pour l'Homme. Il est rarement impliqué dans des incidents sur des nageurs ou des surfeurs, car il vit loin des côtes. En revanche, on sait qu'il est responsable d'attaques sur les survivants de naufrages ou de crashs aériens en mer. 

L'UICNUICN le considère comme une espèceespèce vulnérable. Il est pêché pour sa viande et ses ailerons, et pris accidentellement dans les filets.

© Alexander Vasenin CC By-SA 4.0