« Nous scrutions la surface de l'océan et nous avons aperçu une nageoire dorsale unique en son genre. Après avoir consulté les clés d'identification disponibles, nous avons conclu qu'il s'agissait là d'un requin marteau commun (Sphyrna zygaena) », raconte John Power, un spécialiste des mammifèresmammifères marins. Un type de requin qui peut peser jusqu'à 400 kilogrammeskilogrammes et mesurer quelque 5 mètres de long.

C'est la première fois qu'un requin marteau commun est signalé dans cette zone. À quelque 160 kilomètres au sud-ouest de l'Irlande, pour être plus précis. Le requin marteau commun, en effet, préfère généralement les eaux plus chaudes des Caraïbes et des côtes de l'Afrique de l'Ouest. Jamais.

Mais ces dernières années, la température des eaux irlandaises a augmenté. « Et je suis convaincu que ce genre d'espècesespèces sont aujourd'hui déjà plus communes dans nos eaux que nous le pensons », ajoute Simon Boxall du Southampton Oceanography Institute (Royaume-Uni).