Planète

Les lanternes magiques de l'oxalis

Diaporama - Savoir photographier la beauté des fleurs, tout un art
PhotoClassé sous :fleurs , photographe , nénuphar
Les lanternes magiques de l'oxalis
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Avant de fleurir et d'ouvrir largement ses cinq pétales, l'oxalis ne présente que des cônes fermés. Cette plante couvre-sol (certaines variétés sont très envahissantes) aimant les climats tempérés, pourrait se confondre avec le trèfle, c'est dire si sous l'œil du photographe, cette petite plante commune se mue en une magnifique et étrange créature. Que voit l'œil, ici ? de jolies lanternes ? de longues clochettes ? ou bien un tableau ancien dépeignant l'artisanat traditionnel de la dentelle au fuseau ? Ce qui est certain est que pour parvenir à ce résultat aux teintes étouffées, le photographe a utilisé le logiciel photoshop qu'il maîtrise depuis une dizaine d'années et qui n'a plus de secrets pour lui. L'utilisation des calques permet de créer des ambiances à l'esthétique captivante et ce rendu très mat s'obtient en ne conservant que certaines couleurs et en désaturant d'autres, le tout sur un fond sombre. Ainsi, les tiges et extrémités florales prennent une tonalité sépia, créant une atmosphère surannée.

Blue sweetness. Oxalis. © Philippe Sainte-Laudy. Tous droits réservés