L'utilisation d'une encre reprogrammable à l'envi permet de modifier les couleurs d'un objet aussi souvent qu'on le souhaite. © MIT

Tech

Des baskets-caméléon qui changent de couleur selon la lumière

ActualitéClassé sous :impression 3D , encre , lumière UV

Le MIT a mis au point une encre invisible qui, sous l'effet d'un projecteur et des rayons UV, permet de changer les motifs ou les couleurs d'un objet comme une coque de smartphone ou une chaussure, ou bientôt une voiture et des vêtements.

PhotoChromeleon. Comme son nom l'indique, ce procédé technologique s'inspire des caméléons pour proposer de changer la couleur d'un objet déjà produit. Comment ? Il s'agit en fait d'un mélange de colorants photochromiques conçus pour changer de couleur une fois qu'ils ont été appliqués sur une surface.

Conçu dans un laboratoire du MIT, cette encre invisible est une évolution du procédé « ColorMod », qui utilise une imprimante 3D pour fabriquer des éléments pouvant changer de couleur. Sauf que cette technologie était limitée parce que chaque pixel ne pouvait avoir que deux états. Cette fois, avec PhotoChromeleon, on peut créer n'importe quel motif ou reproduire n'importe quel dessin, et ce dans une large palette de couleurs grâce à l'utilisation des couleurs primaires, et de leurs mélanges.

Un système réversible et infini

Ensuite, l'impression terminée, l'objet est placé sous un projecteur et une lumière UV pour révéler les couleurs à partir de programmes établis en amont. L'encre est invisible, et les UV sont là pour saturer l'encre, et ainsi passer de transparent à la couleur (cyan, magenta, jaune), tandis que le projecteur est utilisé pour saturer les couleurs. La lumière UV peut ensuite être utilisée comme une gomme pour revenir à l'état initial.

En fonction de la forme et de l'orientation de l'objet, le processus prend entre 15 et 40 minutes. © MIT

Dans la vidéo, ci-dessus, on voit que les ingénieurs ont testé leur procédé sur une chaussure, une coque de smartphone, mais aussi une voiture et un jouet. L'un des objectifs de cette technologie serait de diminuer le gaspillage, et ainsi, à terme de permettre aux utilisateurs de changer la couleur de leurs chaussures ou de leurs coques de smartphones sans être contraint de les jeter. Autres utilisations envisagées : dans l'armée pour se camoufler, ou dans la mode pour changer de look selon ses envies. Comme un caméléon...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi