Planète

Venise et son histoire : la basilique Saint-Marc, le carnaval, les gondoles…

Dossier - Voyage en Italie, du nord au sud
DossierClassé sous :tourisme , Italie , Dolce Vita

Rien de tel qu'un voyage en Italie pour profiter pleinement du climat méditerranéen ou de ces grands centres urbains et culturels qui ravissent les visiteurs. Plongez dans ce riche patrimoine historique, du nord au sud du pays, à la découverte de Rome, Pompéi, Venise, Milan ou Florence.

  
DossiersVoyage en Italie, du nord au sud
 

Mystérieuse et enjôleuse, Venise ensorcelle. Ville indéfinissable, Venise demeure le lieu des possibles et de l'éternel recommencement. La Sérénissime possède un charme dû à son histoire et une aura qu'il est difficile de trouver ailleurs, avec ses gondoles et son carnaval. Dans cette ville à taille humaine, une sorte de magie opère et séduit les visiteurs... À voir, notamment, la basilique Saint-Marc et le palais des Doges.

Vue du Grand Canal à Venise. © Moonik CC by-sa 3.0

Visiter Venise : une balade en gondole sous le pont des Soupirs

Rien de mieux qu'une balade en gondole pour découvrir les nombreux ponts de Venise : le pont du Rialto, le pont des Soupirs, le pont de la Liberté, etc. Ou encore le précieux Campo San Fantin, à la porte de La Fenice, opéra construit au XVIIIe siècle.

La basilique Saint-Marc sur la place du même nom, à Venise. On distingue un pan du campanile sur la droite de l’image. La place Saint-Marc a longtemps été le centre économique, politique et religieux de la république de Venise. © Casey, CC by-sa 3.0

Venise, sa lagune, son histoire

La ville a été installée sur une lagune, d'où une situation étonnante. Parsemée de bâtisses historiques, construites pour la plupart entre les XIIe et XVIe siècles, la ville présente un ensemble harmonieux.

Mais le poumon de Venise est sans conteste la fameuse place Saint-Marc. Centre religieux, social et politique, elle accueille la tour de l'horloge, le palais des Doges et la basilique Saint-Marc, synthèse emblématique de près de 1.000 ans d'architecture.

La place et la basilique Saint-Marc

Venise compte plus de 84 églises, dont la plus connue reste la basilique Saint-Marc. Construite en 828, il a fallu près de cinq siècles pour qu'elle arrive au résultat actuel, une symbiose des arts roman, byzantin et de la Renaissance.

Initialement conçue sur le modèle de l'église des Douze Apôtres de Constantinople, elle se différencie par son aspect en forme de croix grecque avec ses cinq dômes, et ses mosaïques disposées sur la façade.

Venise accueille les couples sur ses gondoles dans la plus belle tradition romantique. Un cliché qui traverse les âges sans jamais passer de mode, comme les joyaux architecturaux et artistiques que l’on peut découvrir à chaque coin de rue ou de canal. © Phototeca Enit

Musées : le palais Grassi et le palais des Doges 

La Cité des Doges propose également de nombreux musées, à l'image du musée de l'Académie qui regroupe les chefs-d'œuvre des plus grands maîtres de l'Italie, le palais Grassi où est conservée une collection privée d'art moderne et contemporain appartenant au milliardaire français François Pinault, et enfin le palais des Doges, qui accueillait le siège des instances de la république, et qui est, d'un avis général, le plus bel édifice gothique d'Europe. Ce dernier se situe au bord du Grand Canal, sur la place Saint-Marc parsemée d'une multitude de boutiques et de cafés, dont le renommé Caffè Florian, fondé en 1720.

Les îles de Venise : Burano et Murano

À découvrir également, l'île de Burano, reconnue pour sa dentelle et ses canaux entourés de demeures colorées, et l'île de Murano, mondialement célèbre pour son phare blanc et sa fonderie de verre.

Le carnaval de Venise

Et comment mieux clôturer qu'en évoquant la ferveur du carnaval ? Datant du Moyen Âge, cet événement attire chaque année des milliers de touristes venus du monde entier pour se déguiser et profiter de la fièvre de la Sérénissime !