Planète

Le pont-passerelle du Mont-Saint-Michel

Dossier - Le Mont-Saint-Michel dans toute sa splendeur
DossierClassé sous :tourisme , géographie , Mont Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel est entré dans l'histoire au Ve siècle, lorsque des ermites y édifièrent deux sanctuaires. Un temps ensablé, le site touristique a aujourd'hui retrouvé son caractère maritime grâce aux travaux réalisés entre 2005 et 2015. Découvrez le Mont-Saint-Michel comme vous ne l'avez jamais vu.

  
DossiersLe Mont-Saint-Michel dans toute sa splendeur
 

En harmonie avec le paysage horizontal du Mont-Saint-Michel, un pont-passerelle appelé « jetée » par ses concepteurs, franchit le Couesnon et les grèves. Ligne simple, imperceptible en vision lointaine, le pont-passerelle est porté par une succession de fines piles et conduit à un terre-plein et au Mont...

Le Mont-Saint-Michel avec son pont-passerelle réalisé durant les travaux de 2005-2015. © Pierre Guezingar, CC by-nc 2.0

Laissant leurs voitures au parking, dans le calme et la sérénité retrouvés, les visiteurs atteignent l'ouvrage, à travers les herbus, par la digue-route remodelée sur un kilomètre. Ils vont à pied ou en navette découvrir le Mont-Saint-Michel.

Photomontage réalisé avant la fin des travaux et illustrant le Mont Saint-Michel tel qu'il est à présent. © Imagence 3d, Tous droits de reproduction interdits

De la route au pont-passerelle

De la route au pont-passerelle, le passage se fait imperceptiblement, sans rupture... Les piétons cheminent de chaque côté d'une voie centrale réservée aux navettes, décaissée de quelques centimètres.

Le pont-passerelle, une jetée vers le Mont-Saint-Michel. © Projet lauréat du concours - Feichtinger architectes, tous droits de reproduction interdits

Un plancher de chêne - similaire à celui des jetées - marque les espaces piétons. Il grise au fil du temps et des intempéries tel le bois en mer...

Pour en savoir plus : projet Mont-Saint-Michel.