Planète

Réduire la grêle : technique contre les grêlons

Dossier - Météo : peut-on contrôler le climat ?
DossierClassé sous :météorologie , pluie , beau temps

-

La météo est à l'origine de catastrophes naturelles dévastatrices, aux effets destructeurs tant pour l'Homme que pour l'environnement. Comment lutter contre cette nature ? Peut-on modifier le climat ?

  
DossiersMétéo : peut-on contrôler le climat ?
 

Voyons maintenant les méthodes antigrêle. On sait qu'il existe des filets antigrêle, des canons antigrêle, technique plus évoluée. Mais comment fait-on pour réduire les précipitations de grêle ?

Comment fonctionne la technique antigrêle ? © Patryk Kosmider, Shutterstock

Antigrêle : réduire les précipitations de grêlons

Pour réduire les précipitations, il faut :

  • augmenter le nombre de grêlons pour les mettre en concurrence dans le partage de l'eau disponible. On suppose que les grêlons, plus nombreux, seront plus petits, tomberont moins vite, et auront le temps de fondre avant d'atteindre le sol sous forme de pluie ; 
  • congeler le maximum de gouttelettes pour limiter leur contribution à la croissance des grêlons ; 
  • favoriser la formation de grosses gouttes ou de gros cristaux de glace pour provoquer leur précipitation précoce et les empêcher d'atteindre les régions où se forment les gros grêlons.
Grêlons. © Richard Wheeler licence Creative Commons Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 Unported