Sciences

Un problème technique sur l'ISS écourte une sortie dans l'espace

ActualitéClassé sous :Astronautique , ISS , station

L'astronaute de la NASA Michael Foale et le cosmonaute Alexander Kaleri ont effectué une sortie extravéhiculaire le 27 février dernier et ont laissé l'ISS inhabitée. Au bout de trois heures, un sublimateur d'eau, faisant partie du système de refroidissement et de régulation de l'humidité de la combinaison spatiale de Kaleri, est tombé en panne, obligeant les deux hommes à retourner à l'intérieur de la station.

La station spatiale internationale, après la mission STS-113 (décembre 2002). crédits : NASA

Kaleri a déclaré au contrôleur de vol durant son EVA (Extravehicular Activity - activités extra-véhiculaire) qu'il avait l'impression qu'il pleuvait à l'intérieur de sa combinaison ! Ce problème n'était pas du tout ce qui préoccupait la NASA avant cette sortie dans l'espace. Les Américains avait peur de laisser la station inhabitée et que les astronautes soient incapables de retourner à bord.

Pour se rassurer, ils ont dû développer de nombreuses procédures de secours. Les Russes, eux de leur coté, fort d'une expérience de plus de 50 "spacewalks" de ce type sur Salyout et Mir étaient confiants.

Foale et Kaleri ont récupéré des expériences à l'extérieur de la station, dont un mannequin européen destiné à étudier les effets à long terme des radiations spatiales. Ils en ont profiter pour en installer de nouvelles. Les deux hommes n'ont pas eu le temps de positionner les systèmes d'arrimage pour le futur cargo européen, ATV (Automated Transfer Vehicle).

52 EVA ont déjà été réalisées pour la construction de l'ISS, totalisant plus de 322 heures dans l'espace. Sacha Kaleri et Michael Foale avaient, à eux deux, déjà effectué 7 sorties dans l'espace avant celle-ci.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi