Planète

Loup rouge

DéfinitionClassé sous :zoologie , Loup , canidé
Photo d'un loup rouge en course © Curtis Carley U.S. Fisch and Wildlife service - public domain

Loup rouge (Audubon & Bachman 1851) - Canis rufus

  • OrdreCarnivora
  • FamilleCanidae
  • Genre Canis 
  • Taille : 1,00 à 1,30 m (hauteur au garrot 0,65 à 0,80m - longueur de la queue 0,40 m)
  • Poids : 20 à 40 kg
  • Longévité : 4 ans en moyenne à l'état sauvage - 14 ans en captivité

Statut de conservation UICN : CR en danger critique d’extinction

Description du loup rouge

Le loup rouge possède un pelage de teinte cannelle ombré de gris et de noir sur le dos et la queue. Les joues et le dessous du museau sont blancs. Sa taille est intermédiaire entre celle du loup gris et du coyote. Il se distingue de ses cousins par le fait qu'il est capable de se dresser sur ses pattes postérieures bien que ses jambes soient plus longues et plus fines. Cette particularité lui permet de voir par-dessus les hautes herbes.

Loup rouge. © Tim Ross, domaine public

Habitat du loup rouge

L'habitat ancien du loup rouge correspondait à la partie est des États-Unis. Aujourd'hui il a quasiment disparu et la dernière population sauvage survit en Caroline du Nord.

Comportement du loup rouge

Le loup rouge est un animal essentiellement nocturne qui vit en meutes. Ces dernières peuvent compter jusqu'à une douzaine d'individus tous apparentés. Elles sont composées du couple dominant, des jeunes de l'année et de ceux de la portée précédente. Il vit dans des tanières creuses dans des sols meubles situés sous des souches ou les berges des rivières. Il marque son territoire qui n'excède pas 50 km² à l'aide de son urine, de ses déjections et de sécrétions émanant de ses glandes génito-anales. Il n'a pas de prédateur naturel mais entre en compétition avec le coyote et le lynx. Il arrive que des jeunes soient enlevés par des ours noirs.

Loup rouge zoo de Syracuse NY. © Dave Pape, domaine public

Reproduction du loup rouge

Les accouplements ont lieu en février et mars et les petits, qui peuvent être au nombre de dix, naissent aveugles au terme de deux mois de gestation. Les portées de deux à cinq sont les plus fréquentes. Les femelles n'ont qu'une portée par an, sur laquelle elles veillent assidument. Pour mettre les jeunes à l'abri des prédateurs, elles changent de tanière régulièrement. L'éducation des jeunes n'est pas seulement assurée par les deux parents, mais également par les autres membres du groupe qui généralement sont en filiation directe (frères et sœurs de la portée précédente). Les louveteaux atteignent la maturité sexuelle vers 22 mois.

Régime alimentaire du loup rouge

Le loup rouge a un régime carnivore. Il chasse des ongulés (cerfs), des rongeurs (écureuils, rats musqués, castors, lapins, ragondins...),  mais est aussi capable de se rabattre sur les charognes.

Menaces sur le loup rouge

Deux sous-espèces du loup rouge sont éteintes. Canis rufus floridianus a disparu depuis 1930, et Canis rufus rufus s'est éteint vers 1970. La population survivante, actuellement située en Caroline du Nord, est en danger critique d'extinction car il ne reste que 270 individus à l'état sauvage. Sa survie dépend uniquement des centres d'élevage qui œuvrent pour sa réintroduction en milieu naturel.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi