Le loup gris — celui-là même qui nous fait tant peur — était jadis le mammifère le plus répandu sur Terre. En France, aujourd’hui, il est classé « en danger » et jouit du statut d’espèce protégée. © Comfreak, Pixabay, DP

Planète

Pourquoi avons-nous peur des loups ?

Question/RéponseClassé sous :Loup , loup européen , mammifères

Notre peur des loups ne date pas d'hier. Depuis le Moyen Âge, elle se perpétue de génération en génération, au travers de rumeurs, de récits et d'histoires pour enfants. Au point de départ : une féroce compétition pour la survie de nos deux espèces.

Le loup serait apparu il y a environ 51 millions d'années. Il pèse entre 30 et 50 kilos — pour ce qui est du loup européen — et mesure entre 60 et 90 centimètres environ. C'est un mammifère qui appartient à la famille des Canidés, tout comme le renard, le coyote ou encore... le chien. En tant que carnassier, il chasse, mais le plus souvent de petits gibiers, car le loup est un animal plutôt craintif... et particulièrement farouche. Alors, pourquoi les Hommes — et plus encore les enfants — ont-ils tellement peur de cet animal ?

Le loup et l'Homme, amis à la Préhistoire

Sur les parois de quelques grottes préhistoriques, les chercheurs ont découvert des peintures montrant des Hommes chassant aux côtés de ce qui semble être des loups. Des ossements de ces animaux ont également été retrouvés dans certains tombeaux. Il semblerait donc que, par le passé, loup et Homme aient trouvé à s'entendre.

Toutefois, lorsque l'Homme s'est mis à l'élevage, la cohabitation a tourné court. Le loup, ne faisant en effet pas la différence entre le gibier et le bétail, devint rapidement l'ennemi de l'Homme.

Une peur qui remonte au Moyen Âge

Selon les historiens, le loup change de statut dès le début du Moyen Âge. Il est alors synonyme de danger et de cruauté. Il est celui qui dévaste les troupeaux. Les récits relatant des rencontres sanglantes entre l'Homme et l'animal se multiplient.

Aujourd'hui, dans toutes les histoires — notamment les contes de notre enfance comme Le Petit Chaperon rougeLa Chèvre de monsieur SeguinLes Trois Petits Cochons, etc. — dans lesquelles il apparaît, le loup reste présenté comme un animal féroce et sanguinaire. De quoi entretenir auprès des plus jeunes le mythe du grand méchant loup.

Cela vous intéressera aussi