Cela vous intéressera aussi

Les élasmobranches correspondent à une sous-classe des chondrichtyenschondrichtyens (les poissons cartilagineux). Ce taxontaxon comprend en effet les raies et les requins, mais pas les chimèreschimères.

Caractéristiques et mode de vie des élasmobranches 

Leurs mâchoires n'ont jamais été soudées au neurocrâneneurocrâne et peuvent donc s'attacher de différentes manières à celui-ci.

Ces animaux benthiquesbenthiques ou pélagiquespélagiques, caractérisés par la présence de 4 à 7 fentes branchiales, vivent principalement dans le milieu marin. Ils se reproduisent par fécondation internefécondation interne. De nombreuses espècesespèces, à l'image de la raie manta Manta alfredi, sont d'ailleurs ovoviviparesovovivipares et non oviparesovipares.