Planète

Bernache à cou roux

DéfinitionClassé sous :zoologie , oie , ansériforme
Bernaches à cou roux au zoo de Chester. © Tyler Brenot, Wikipédia, cc by sa 3.0

Bernache à cou roux (Pallas, 1769) – Branta ruficollis

  • Ordre : ansériformes
  • Famille : Anatidae
  • Genre : Branta
  • Taille : environ 0,50 m (envergure 1,10 à 1,25 m)
  • Poids : 1,2 à 1,6 kg
  • Longévité : 12 à 15 ans

Statut de conservation UICN : EN, En danger

Description de la bernache à cou roux

La bernache à cou roux est aisément identifiable. La tête, la nuque, la partie alaire supérieure et le ventre sont noirs. La partie de la face devant l'œil est blanche et cernée par un liseré noir qui traverse l'œil depuis le crâne jusqu'à la jugulaire, alors que la joue est rousse et démarquée par un liseré blanc. Le bec est court et gris foncé. Le cou et la poitrine sont roux. La partie basse est délimitée par une bande de plumes blanches qui sépare le ventre qui est noir et blanc. La queue et les pattes sont noires.

Bernaches à cou roux. © Patrick Straub

Habitat de la bernache à cou roux

La bernache à cou roux est typiquement eurasienne. Elle nidifie dans la toundra du nord de la Sibérie, et principalement sur la presqu'île du Taïmyr en bordure de la mer de Kola. Elle hiverne dans les steppes du sud-est de l'Europe sur les rives de la mer Noire, de la mer Caspienne, des lacs et marais. On peut l'apercevoir en Roumanie, Bulgarie et Ukraine. La Roumanie accueille entre 30.000 et 40.000 individus, ce qui représente plus de la moitié de la population mondiale de cette espèce.

Comportement de la bernache à cou roux

La bernache à cou roux ne vole pas en formation comme ses cousines. Elle adopte plutôt un vol serré et groupé. C'est un oiseau grégaire qui passe la nuit en flottant sur l'eau. Lors de la période de nidification, l'oiseau recherche la proximité de rapaces tels que la chouette harfang, la buse pattue ou le faucon pèlerin qui la protège des prédateurs que sont le renard polaire ou l'hermine. Les regroupements comptent parfois plusieurs milliers d'individus qui, par grand froid, se serrent les uns contre les autres pour se réchauffer. Elle se mêle fréquemment à l'oie rieuse qui, plus grande, peut donner l'alerte plus aisément.

Reproduction de la bernache à cou roux

La bernache à cou roux bâtit son nid dans une dépression du sol, sur un talus ou une éminence. Il est peu profond, constitué de végétaux et tapissé de plumes et de duvet. La femelle y dépose de 4 à 5 œufs blanc crème qu'elle couve seule pendant 23 ou 25 jours, tandis que le mâle monte la garde. Les poussins sont nidifuges et peuvent suivre les parents quelques heures après leur naissance. Ils ont acquis leur plumage définitif au terme d'une quarantaine de jours et s'exercent aux premiers vols. Les jeunes restent avec les adultes jusqu'à leur maturité sexuelle, qu'ils acquièrent entre trois et quatre ans.

Bernache à cou roux en Caroline du Nord. © Dick Daniels, Wikipédia, GNU 1.2

Régime alimentaire et menace sur la bernache à cou roux

La bernache à cou roux se nourrit à terre en broutant les végétaux tendres, et en glanant graines, germes de céréales, tubercules et bulbes.

Au cours des dix dernières années, la bernache à cou roux a perdu la moitié de ses effectifs. L'espèce subit une pression de chasse illégale intolérable sur les sites d'hivernage, et on remarque la disparition des zones humides qui sont mises en culture. Les pollutions aux hydrocarbures et les modifications climatiques contribuent également au déclin des oiseaux.

Cela vous intéressera aussi