Planète

Belle-dame

DéfinitionClassé sous :zoologie , Papillon , chrysalide
Vanessa cardui.© Benjamin Bergerot

La belle-dame (Linné, 1758) - Vanessa cardui

  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Nymphalidae
  • Sous-famille : Nymphalinae
  • Genre : Vanessa
  • Période de vol : avril à octobre
  • Milieu de vie : milieux ouverts variés

Le saviez-vous ?

Papillon migrateur, la belle-dame (ou vanesse des chardons) vit et se reproduit en Afrique du Nord. Au printemps, des populations entières remontent vers le nord de l'Europe, où elles vont donner naissance à une, parfois deux générations de papillons dont certains redescendront au Maghreb pour l'hiver... un voyage pouvant aller jusqu'à plusieurs milliers de kilomètres !

En 2009, une émergence massive de cette espèce a conduit à de très nombreuses observations au travers de l'Europe et plus particulièrement en France où plusieurs centaines d'individus ont été comptés par endroits en quelques dizaines de minutes.

Abondance

Très répandu dans toute l'Europe, son abondance est variable en fonction des années. Cette espèce est très bien représentée en France. Nombre de génération par an : 2 à 3.

Adulte

Envergure : 60-65 mm. 

Apparence : le dessus des ailes est dans les tons rosés à fauves, avec le bout des ailes antérieures noir taché de blanc. Les ailes postérieures sont bordées de plusieurs rangées de points noirs. Le dessous des ailes est chamarré de marbrures fauves et blanchâtres, de points bleus et teinté de rose sur les ailes antérieures.

La belle-dame. © Benjamin Bergerot

Œuf

Côtelés, dans les tons beiges, ils sont déposés un à un sur la face supérieure des feuilles de la plante hôte

Chenille

Taille : 30 mm au dernier stade. 

Apparence : poilue, sa couleur varie du jaune au noir. Une ligne crème plus ou moins continue s'étend le long des flancs. Sa tête est noire. 

Plantes hôtes : plus de trente plantes hôtes différentes ont été référencées en Europe, comme des chardons (Echinops ritroCarlina acanthifolia, Cirsium vulgare ou encore Cirsium arvense), des artichauts (Cynara scolymus, Cynara cardunculus), la mauve (Malva sylvestris), des astéracées (Helichrysum stoechas), la bourrache (Borago officinalis), la vipérine (Echium vulgare) ou encore le plantain (Plantago lanceolata). 

Chrysalide 

Beige et anguleuse avec des reflets dorés, elle est attachée au support par un appendice formant des crochets, le crémaster. Sur le dos, on peut remarquer des petites épines.

Confusion possible

Aucune.

Remerciements à Benjamin Bergerot

Cliquez pour acheter le livre
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi