La basilique Notre-Dame-de-la-Garde, ici dans un ciel limpide, est l’un des symboles de Marseille. © Benh LIEU SONG, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Planète

De quand date la basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille ?

Question/RéponseClassé sous :monuments , basilique , édifice religieux

La basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille est l'emblème de la ville. On l'appelle volontiers la « Bonne Mère ». Bâti sur une colline, cet édifice religieux est l'œuvre de l'architecte Henri-Jacques Espérandieu. Son inauguration date du 5 juin 1864.

Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille : la chapelle avant la basilique

La basilique Notre-Dame-de-la-Garde n'est pas le premier édifice religieux à s'établir au sommet de cette colline. Utilisée comme vigie, elle a d'abord accueilli une chapelle à partir de 1214. Quatre ans plus tard, le pape lui donne le nom d'église Notre-Dame-de-la-Garde. Puis au XVIe siècle, sous François Ier, l'édifice reprend une dimension défensive. Un fort militaire est construit à côté de la chapelle. Sous la Révolution, elle devient un bien national. Le culte reprend en 1807.

Renouveau et naissance de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille

À compter de 1850, il est question de reconstruire la chapelle afin de lui donner une nouvelle dimension. Le projet présenté par Léon Vaudoyer est choisi. On lui doit également la cathédrale Sainte-Marie-Majeure. Son élève, Henri-Jacques Espérandieu, a conçu les plans du futur édifice religieux. De confession protestante, il devient l'architecte du chantier. La première pierre de la « Bonne Mère » est posée en 1853. Les travaux dureront neuf ans.

Bon à savoir

Un funiculaire a été construit en 1892 pour faciliter l'accès à la basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille. Les habitants le surnommaient « l'ascenseur ». Il a cessé de fonctionner en 1967.

Cela vous intéressera aussi