Vue du volcan Chaitén en éruption, en 2009, au Sud du Chili, avec son dôme de lave rhyolitique. © CC by-sa 2.0
Planète

Dôme de lave

DéfinitionClassé sous :Volcanologie , dôme de lave , Volcan

Le dôme volcanique est le résultat de la lente extrusion de lave épaisse, visqueuse, souvent riche en gaz, qui donne une morphologie en dôme résultant généralement de la superposition de lobes successifs en sommet de colonne de magma. La viscosité de la lave dépend de sa température et de sa composition chimique. Une lave sera plus visqueuse à 1.000 °C qu'à 1.200 °C.

La formation du dôme de lave

Les coulées provoquées par des magmas de viscosité moyenne se recouvrent souvent de blocs de lave anguleux. Lorsque la lave du volcan s'écoule à une viscosité élevée, elle reste à proximité de la bouche et forme une dôme de lave. L'abondance de particules solides en suspension dans le magma, mécaniquement le rend moins fluide.

Les côtés des dômes ont généralement des flancs très abrupts et sont fréquemment recouverts de dépôts de blocs instables mis en place pendant ou juste après les extrusions. Leur éventuel démantèlement peut-être plus ou moins explosif en cours d'éruption, mais le dernier dôme subsiste souvent en fin d'éruption et refroidit lentement en activité fumerollienne. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment se forme le magma avant une éruption volcanique ?  Le magma est à l'origine de la formation des volcans. Cette roche en fusion, qui bouillonne dans le cratère, provient d’une fusion partielle du manteau de la Terre. Futura a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, qui raconte l'origine du magma. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !