Planète

Biominéralisation

DéfinitionClassé sous :paléontologie , minéraux , squelette externe
 
Les coquillages utilisent la biominéralisation pour construire leur coquille. Elle est constituée de carbonate de calcium. © photobunny, Flickr, cc by nc nd 2.0

La biominéralisation désigne la production de minéraux par des organismes vivants, qu'ils soient procaryotes (bactéries) ou eucaryotes (animaux, végétaux, etc.). Les éléments synthétisés ont donc une origine biologique.

Plus de 60 minéraux biogéniques ont déjà été recensés dans le monde du vivant, où ils servent entre autres à la construction de squelettes externes, de coquilles ou d'os. La biominéralisation peut donc être utilisée pour soutenir un organisme, mais aussi pour l'aider à se défendre ou au contraire à attraper de la nourriture.

Les différents types de minéraux produits par le vivant

Les minéraux produits peuvent être de différents types. Par exemple, les diatomées et les radiolaires produisent des silicates, tandis que les coraux sécrètent pour leur part du carbonate de calcium (aragonite ou calcite). Enfin, nos dents (émail) et nos os sont principalement composés d'hydroxyapatite (un phosphate de calcium).

Selon des découvertes fossiles, la biominéralisation serait apparue voici 750 millions d'années au minimum.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi