La désertification est un phénomène complexe qui met en danger la biodiversité et les populations. © EurekA_89 Gervasio S, Fotolia

Planète

Désertification

DéfinitionClassé sous :géographie , désertification , désert

Dans une première approche un peu simpliste, le terme désertification désigne le phénomène d'avancée du désert du fait d'un manque d'eau. En réalité, le processus s'avère bien plus complexe. Il consiste en la dégradation progressive des terres -- c'est-à-dire d'un sol et de la flore et de la faune qui l'accompagnent -- dans une zone sèche. Le phénomène modifie le cycle de l’eau. Et la région affectée en vient alors peu à peu à présenter les caractéristiques d'aridité d'un vrai désert.

La Convention de lutte contre la désertification (CLD), mise en place par l'ONU en 1996, définit la désertification comme correspondant à « la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines. Elle touche plus de 250 millions de personnes dans le monde et ne consiste pas dans l'extension naturelle des déserts. »

Selon l’ONU, quelque 10 millions d’hectares supplémentaires sont chaque année concernés par la désertification. © crazymedia, Fotolia

Des causes variées et de nombreuses conséquences

Ainsi on distingue la désertification due à des causes climatiques -- des précipitations affaiblies ou des sécheresses récurrentes, par exemple, ou même des vagues de pluies très intenses qui dégradent les sols, des phénomènes éventuellement accentués par le réchauffement climatique -- et celle due plus directement aux activités humaines -- comme la déforestation, le surpâturage, l'agriculture sur brûlis, l'épuisement des nappes phréatiques, etc.

Dans le monde, 110 pays et quelque 40 % des sols sont touchés, essentiellement des sols arides surtout situés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

La désertification menace la biodiversité. Elle met aussi en péril les populations. Car elle dégrade leurs conditions de vie notamment lorsque les terres deviennent inexploitables et qu'apparaissent maladies et famines. Les déplacements de populations sont communs dans les régions touchées, mais elles peuvent être précipitées par la désertification et être alors à l'origine de conflits.

La désertification, par ses effets sur le cycle de l'eau, affecte même les populations qui vivent en dehors des zones directement concernées. Elle peut en effet devenir responsable d'une raréfaction des ressources en eau ou au contraire, d'inondations.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi