Planète

Nyctinastie

DéfinitionClassé sous :botanique , physiologie végétale , Rythme biologique
Les feuilles de l’oxalis se referment généralement la nuit. © Sarah Smith, Geograph CC by-sa 2.0

La nyctinastie est un mécanisme qui provoque des mouvements végétaux en fonction de l'alternance jour - nuit. La nyctinastie fait donc partie des mouvements de veille et de sommeil des plantes.

Ce mécanisme qui affecte les feuilles et les pétales permet aux plantes de se protéger des conditions défavorables en refermant leurs feuilles et leurs fleurs. Dans le cas des fleurs, leur fermeture protège les organes reproducteurs de la plante.

Cette fermeture se produit la nuit dans les milieux où les nuits sont froides et humides, ou bien le jour dans les milieux où ceux-ci sont trop secs.

Les mouvements de nyctinastie sont provoqués par différents stimuli qui peuvent être des variations de lumière (perçues par les phytochromes), de température ou d'humidité, ainsi que par le rythme circadien de la plante.

Ces stimuli entraînent une modification de la concentration cellulaire en ions calcium Ca2+, différente entre la face inférieure et la face supérieure de l'organe végétal (feuille, fleur). Cette modification différentielle se traduit par une variation de la turgescence des cellules.

Lorsque les cellules de la face inférieure d'un organe se gonflent plus que celles de la face supérieure, l'organe se referme. Lorsque le contraire se produit, l'organe s'ouvre.

Cette curieuse capacité a fait germer l'idée d'une horloge florale. En effet, une judicieuse plantation de fleurs en fonction de leurs conditions d'ouverture et de fermeture donne un jardin - cadran qui s'anime en fonction des heures de la journée et de la nuit. Si ce type d'horloge florale n'est pas d'une grande précision, l'effet demeure impressionnant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi