Floraison majestueuse de l'amaryllis. © Ina, Adobe Stock
Planète

Amaryllis : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , Fleur d'amaryllis

Ce bulbe aux fleurs impressionnantes apporte de la couleur dans les intérieurs tout l'hiver. Avec des feuilles vertes élancées, une longue hampe florale et des fleurs aux couleurs variées, l'amaryllis forcée reste une des stars des plantes d'intérieur pour fleurir une pièce de vie de décembre au début du printemps.

Appellations

L'amaryllis aussi appelée Hippeastrum fait partie de la famille des Amaryllidacées (Amaryllidacea).

Description botanique de l’amaryllis

L'amaryllis a la particularité d'avoir un gros bulbe d'environ 20 cm de diamètre. Si l'amaryllis était cultivée suivant son cycle naturel, nous profiterions de sa floraison au printemps. Étant donné que la majorité des bulbes d'amaryllis sont forcés, leur floraison intervient en hiver. Le bulbe développe de longues feuilles ainsi qu'une hampe florale avec, à l'extrémité, des fleurs en forme de trompette qui peuvent mesurer environ 15 cm de diamètre. À fleurs de couleur rose, rouge, blanche ou saumon, unie ou bicolore en passant par des teintes striées, vous allez être sous le charme de ce bulbe à floraison hivernale et printanière.

Origines de l’amaryllis

Ce bulbe aux fleurs exotiques est originaire d'Amérique du Sud, plus particulièrement, de régions tropicales.

Évolution de la floraison de l'amaryllis. © Heino Pattschull, Adobe Stock

Exigences culturales de l’amaryllis

Afin de profiter de sa floraison tout l'hiver, ressortir le bulbe dès l'automne. Au mois d'octobre, placez le bulbe dans un pot rempli de terreau spécial plantes fleuries. Plus vous décalerez la plantation et plus vous décalerez la floraison. Comptez environ deux mois entre la plantation et la floraison. Pour égayer la maison à Noël, faites-le dès le mois d'octobre. Enfoncez le bulbe dans la terre et laissez le tiers dépasser en surface. Une fois planté, arrosez régulièrement le bulbe sans détremper la terre. Un bulbe trop arrosé va pourrir. Il est possible d'apporter un engrais liquide spécial plantes fleuries, une fois par mois. Exposez le pot à la lumière, sans soleil direct et une température de 20 °C va lui convenir. Profitez ainsi de sa floraison lumineuse jusqu'au printemps.

Une fois la floraison terminée, coupez la hampe florale au ras du bulbe. Sans cette taille, l'amaryllis risque de monter en graines et le bulbe s'épuiser. Continuez les apports d'eau réguliers et de nourriture, une à deux fois par mois, afin que le bulbe renouvelle ses réserves. Mettez le pot dans une pièce fraîche ou dehors, à l'abri des courants d'air et intempéries, afin de lui offrir une période de repos de deux à trois mois, nécessaire pour refleurir l'année suivante. Une fois le feuillage complètement sec, signe que le bulbe a reconstitué ses réserves, vers la fin de l'été, stoppez les arrosages et l'engrais. Dès l'apparition d'une nouvelle pousse, vous pourrez reprendre les arrosages et l'engrais.

Utilisation de l’amaryllis

Quoi de plus beau qu'une amaryllis seule dans un pot qui vient apporter une touche de grâce et d'exotisme dans votre intérieur. Gélif, le bulbe d'amaryllis forcée se plaît à l'intérieur. Osez planter plusieurs bulbes pour créer une composition florale impressionnante. Pour la touche déco, placez des hampes florales dans un vase ou un soliflore.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !