Le fossile d'un des plus grands mammifères carnivores du monde découvert au Kenya

Classé sous :paléontologie , mammifère carnivore , Lion

Des paléontologues ont identifié au Kenya des restes fossiles datés de 23 millions d'années appartenant à l'unique spécimen d'une nouvelle espèce, baptisée Simbakubwa kutokaafrika, ou « grand lion d'Afrique » en swahili. On peut affirmer que le roi des animaux ne regrettera certainement pas sa disparition, car S. kutokaafrika est un digne représentant d'un groupe éteint d'hypercarnivores appelés Hyaenodonta.

D'après ses impressionnantes canines longues de 10 cm, ses grosses molaires de 6 cm et son imposante mâchoire, ainsi qu'un os du talon et plusieurs phalanges, l'animal était l'un des plus grands mammifères carnivores connus au monde. De son vivant, il devait mesurer 2,4 mètres de long du museau à la queue, pour une hauteur de 1,2 mètres et un poids pouvant atteindre 280 kg ou jusqu'à 1,5 tonne, selon les méthodes d'estimation. Les chercheurs pensent qu'il s'agissait d'un jeune adulte. Le spécimen a été redécouvert dans les collections du Muséum national de Nairobi, capitale du Kenya, où il se terrait au nez et à la barbe de tous depuis qu'il avait été sorti de terre dès les années 1980. L'espèce est décrite dans un article paru dans le Journal of Vertebrate Paleontology.

Vue d'artiste de Simbakubwa kutokaafrika, ou « grand lion d'Afrique » en swahili. L'animal vivait durant le Miocène, il y a 23 millions d'années. C'est un des plus grands mammifères carnivores connus. © Mauricio Anton